Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Troisième colloque national des aires marines protégées

Bilan du 3e colloque national des aires marines protégées

16/10/2015 Coopération - Aires marines protégées

Près de 600 personnes ont participé au 3ème du colloque national des aires marines protégées organisé à Brest du 6 au 8 octobre par l’Agence des aires marines protégées, le Comité français de l’UICN et le Forum des gestionnaires des aires marines protégées. C’est deux fois plus qu’en 2007, lors de la première édition. C’est non seulement un public plus nombreux, mais aussi plus diversifié (scientifiques, ministères, services de l’État, établissements publics, gestionnaires, socioprofessionnels, élus..), ce qui témoigne de la montée en puissance du réseau d’aires marines protégées (16,5%) mais aussi de l’écho des AMP auprès des acteurs du milieu marin dans leur ensemble.

En dix ans, le réseau français d'aires marines protégées s'est fortement développé, permettant au pays de tenir ses engagements internationaux et d’être leader. Face à cette ambition se pose la question de la gestion efficace et cohérente de ces espaces et aussi de leur financement. Des thématiques qui ont été au cœur de ce colloque. Les recommandations des 24 ateliers vont désormais faire l’objet d’une validation et d’un arbitrage par les ministères concernés afin d'aboutir à un plan d’action dans les 6 prochains mois.

Retrouvez toutes les recommandations des ateliers thématiques

Retrouvez les restitutions ci-dessous, répartis suivant les cinq principes de la stratégie nationale de création et de gestion des aires marines protégées :

  • Principe 1 - Connaître - "Un réseau intégré dans un dispositif général de connaissance et de suivi du milieu marin et de ses usages"
  • Principe 2 - Protéger - "Un réseau couvrant géographiquement une part significative des enjeux de protection du milieu marin et présentant des caractéristiques de cohérence et de connectivité"
  • Principe 3 - Améliorer - "Un réseau contribuant au maintien ou au développement économique raisonnés des activités maritimes, notamment celles qui exploitent durablement les ressources naturelles, les activités extractrices et les activités récréatives"
  • Principe 4 - Intégrer - "Un réseau inscrit dans les politiques intégrées de gestion du milieu marin et contribuant à la cohérence terre-mer des politiques publiques"
  • Principe 5 - Coopérer - "Un réseau répondant à des finalités définies à de multiples échelles"

Organisateurs :

Logo Agence des aires marines protégées

Retour aux actualités