Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Actualités

21/12/2015 Vie de l'établissement

Le bureau du Parc naturel marin du golfe du Lion s'est réuni

Sous la présidence de M. Michel MOLY et en présence du préfet maritime Vice-amiral d’Escadre Yves JOLY et de Mme Josiane CHEVALIER, préfète des Pyrénées-Orientales, le bureau du Parc naturel marin du golfe du Lion s’est réuni le 17 décembre 2015 à Port-Vendres.

15/09/2015 Politique de la mer - Aires marines protégées

Parc naturel marin autour du cap Corse : la concertation et le calendrier s'accélèrent

Le comité de pilotage de la mission d’étude et de création du Parc naturel marin autour du cap Corse a validé, vendredi 11 septembre 2015, les prochaines étapes du projet selon un calendrier qui devrait permettre la tenue d’une enquête publique début 2016.

11/09/2015 Politique de la mer - Vie de l'établissement

Projet de parc naturel marin autour du cap Corse : comité de pilotage

Le comité de pilotage de la mission d’étude et de création du Parc naturel marin autour du cap Corse se tient ce vendredi 11 septembre 2015. Il réunit le préfet de Haute-Corse Alain Thirion, le préfet maritime de Méditerranée, le vice-amiral d’escadre Yves Joly, le président du conseil exécutif de Corse Paul Giacobbi ainsi que M. François Orlandi, président du conseil départemental de la Haute-Corse.

12/08/2015 Aires marines protégées

25 000 pneus hors des mers : le film

L’Agence des aires marines protégées et ses partenaires se sont engagés dans un projet pilote de restauration du milieu marin. Durant le mois de mai, 2 500 pneumatiques immergés dans les années 1980 en tant que récifs artificiels ont été enlevés du site Natura 2000 de la baie et du cap d’Antibes et des îles Lérins, aire marine protégée localisée dans les Alpes maritimes.

L’objectif est de restaurer l’intégrité du milieu marin sur lequel les pneumatiques se sont disséminés depuis quelques décennies et d’éviter toute altération des habitats d’intérêt européen.

19/06/2015 Patrimoine culturel

Chantier de remontage d'une épave romaine à Port-Vendres

Le Parc naturel marin du golfe du Lion participe à une expérimentation technique de remontage de l’épave d’un navire romain dénommé "Port-Vendres 1", en partenariat avec le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines, Jean-Marie Gassend, la mairie de Port-Vendres, le Département des Pyrénées-Orientales et l’Association pour les recherches sous-marines en Roussillon.

Cette épave a été extraite du port de Port-Vendres en 1974. L'ensemble des éléments de la coque en bois ont été traités, puis stockés jusqu'à leur déménagement le 15 avril 2015 pour cette expérimentation.

27/05/2015 Vie de l'établissement

Conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

Le conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion, présidé par Michel MOLY, s’est réuni mardi 12 mai 2015 à Leucate.

22/05/2015 Coopération - Aires marines protégées

Partenariat avec l’aire marine protégée de la côte agathoise

L’Agence des aires marines protégées et la ville d’Agde, gestionnaire de l’aire marine protégée de la côte agathoise, ont officialisé leur partenariat technique et financier.

05/05/2015 Aires marines protégées

Enlèvement de récifs artificiels constitués de 2500 pneumatiques sur le site Natura 2000 du cap d’Antibes et des îles Lérins

L’Agence des aires marines protégées s’engage dans un projet pilote de restauration du milieu marin. Depuis le 4 mai 2015, 2 500 pneumatiques immergés dans les années 1980 en tant que récifs artificiels sont enlevés du site Natura 2000 de la baie et du cap d’Antibes et des îles Lérins, aire marine protégée localisée dans les Alpes maritimes.

L’objectif est de restaurer l’intégrité du milieu marin sur lequel les pneumatiques se sont disséminés depuis quelques décennies et d’éviter toute altération des habitats d’intérêt européen.

05/05/2015 Connaissance - Patrimoine naturel

Des monuments naturels en 3D

Dans le cadre d’un partenariat entre l’Agence des aires marines protégées, COMEX S.A., l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie, le Groupement d’Intérêt Scientifique Posidonie et le Parc National des Calanques une photo-cartographie en trois dimensions de plusieurs éléments du patrimoine naturel marin est en cours.

Depuis fin avril le Janus, navire de la COMEX, opère avec l’Apache.