Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Affiner votre recherche

Actualités

20/05/2020 Parc naturel marin - Façade Atlantique

Réouverture des plages : venue d’Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat, à La Tremblade (17)

Le lundi 18 mai, Pierre Dubreuil, directeur général de l’OFB, Agnès Vince, directrice du Conservatoire du Littoral, Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, ont accompagné Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, sur la plage de la Pointe espagnole à La Tremblade.

11/05/2020 Parc naturel marin - Façade Atlantique

Recensement des cétacés échoués sur le littoral du Parc naturel marin

L’équipe d’animation du Réseau National d’Échouages, principal outil de suivi des échouages de mammifères marins en France, a sollicité l’OFB sur l’ensemble du littoral atlantique pour lui faire remonter les signalements, stoppés depuis le confinement et la fermeture des plages.
Les agents du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, ainsi que ceux des services départementaux de Vendée et de Charente-Maritime, ont recensé les cétacés échoués sur le littoral du Parc, suite aux coups de vent d’ouest de ces derniers jours.

07/05/2020 Connaissance - Coopération - Manche / Mer du Nord

Confinement: deux missions prioritaires menées sur le littoral du Parc

Entre le 29 avril et le 5 mai 2020, des agents du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale, des Services départementaux de l’OFB et plusieurs partenaires se sont associés pour mener deux actions sur le littoral.

07/05/2020 Patrimoine naturel - Manche / Mer du Nord

Sortie de confinement: préconisations pour la biodiversité

A ce jour, les données de terrain relatives aux conséquences du confinement sur les espèces naturelles sont limitées. Il semble toutefois plausible que la baisse de fréquentation favorise les conditions de vie des espèces, moins dérangées. Ce constat favorable pour la biodiversité est toutefois modéré par des inquiétudes relatives à la sortie du confinement. Un besoin tout à fait naturel d’évasion de la part de la population pourrait entraîner un afflux majeur de public sur les sites fragiles et sensibles.