Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Affiner votre recherche

Actualités

30/11/2018

L'AFB, ambassadeur d'océan Hackathon

Déjà partenaire des précédentes éditions depuis 2016, l’Agence française pour la biodiversité devient ambassadeur du « Océan Hackathon ». 

En 2019, elle soutiendra encore davantage l'organisation de cet événement et son déploiement national. 

Coordonnée par le Campus mondial de la mer, la prochaine édition se tiendra du 11 au 13 octobre 2019.

13/02/2018 Activités professionnelles - Vie de l'établissement

Ensemble pour la qualité du milieu marin

Le président du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM) Gérard ROMITI et Christophe Aubel, directeur de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) ont signé, mardi 13 février 2018, à Vincennes, un protocole d’accord.

D’une durée de trois ans, ce partenariat vise à prendre en compte les activités de pêche professionnelle et d’élevages marins dans la gestion des aires marines protégées et au-delà dans l’ensemble des politiques publiques de protection du milieu marin. Il s’agit que l’AFB et le CNPMEM travaillent ensemble à la mise en place de mesures de conservation efficaces d’un point de vue environnemental tout en étant adaptées aux pratiques des professionnels et aux enjeux socio-économiques du secteur.

02/02/2018 Connaissance

Mobilisation des étudiants de l’Université de Bretagne occidentale en faveur des aires marines protégées

Le département milieu marin de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et les étudiants du Master 2 de psychologie sociale et psychologie environnementale de cette université se sont lancés dans un projet tuteuré qui ont fait l’objet d’une restitution intitulée "Aires marines protégées : discours et représentations". Une cinquantaine de personnes ont assisté à cette présentation.

23/01/2018 Publications et films - Méditerranée

À la découverte des canyons de Méditerranée

L'Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Parc national des Calanques viennent de signer un accord de coopération pour la mise en œuvre d’une exposition itinérante consacrée aux canyons. Cette exposition se tiendra, d’une part, à Marseille au printemps 2019 (lieu en discussion) et sera accueillie, par la suite, par les parcs naturels marins du golfe du Lion et de Corse.

Le Parc national des Calanques et l’AFB viennent de signer un accord de coopération publique-publique pour la mise en œuvre d’une exposition itinérante consacrée aux canyons. Cette exposition se tiendra d’une part à Marseille au printemps 2019 (lieu en discussion) et sera accueillie par la suite le Parc naturel marin du Golfe du Lion et de Corse.

Le Parc national des Calanques et l’AFB viennent de signer un accord de coopération publique-publique pour la mise en œuvre d’une exposition itinérante consacrée aux canyons. Cette exposition se tiendra d’une part à Marseille au printemps 2019 (lieu en discussion) et sera accueillie par la suite le Parc naturel marin du Golfe du Lion et de Corse.

03/11/2017

Rencontre entre les sanctuaires Agoa et Pelagos en Martinique

A l’occasion du passage en Martinique des Explorations de Monaco, la Partie monégasque à l’Accord Pelagos et la Fondation Prince Albert II de Monaco ont initié un rapprochement entre les sanctuaires Pelagos et Agoa.

11/09/2017

Retour sur le 4ème Congrès international des aires marines protégées (IMPAC 4)

Placé sous le thème « réunir les hommes et l’océan » et l’égide de l’UICN, le 4ème congrès international des aires marines protégées, IMPAC4, s’est terminé vendredi 8 à la Serena, au Chili. Il a réuni 900 participants impliqués dans la protection des océans (gestionnaires d’aires marines protégées, scientifiques, experts, élus…). 

20/07/2017

L’AFB à Impac 4, quatrième congrès international des aires marines protégées

Le Chili accueillera le 4ème congrès IMPAC4 à La Serena du 4 au 8 septembre selon le modèle éprouvé par la France en 2013, lors d’Impac 3. Ainsi, une réunion politique internationale à Vina del Mar le 9 septembre clôturera les travaux techniques afin de lancer un appel à la communauté internationale pour renforcer les actions en faveur de la protection du milieu marin et le réseau d’aires marines protégées (AMP). Le nombre de participants attendus à La Serena se situe entre 1000 et 1500. Le congrès propose des ateliers, des séances plénières mais aussi un Pavillon Océan  où des thématiques spécifiques seront présentées et discutées. Ce congrès est aussi le lieu privilégié pour renforcer la coopération. Des accords de partenariats devraient être signés à cette occasion.

23/09/2016 Vie de l'établissement - Méditerranée

Les zones profondes d’intérêt écologique à l’honneur des 40 ans de l’accord RAMOGE

Les zones profondes d’intérêt écologique ont été mises à l’honneur d’une conférence organisée le 20 septembre dernier au Musée Océanographique de Monaco pour célébrer les 40 ans de l’accord international RAMOGE.

Rassemblant la France, l’Italie et la Principauté de Monaco depuis 1976, l’accord RAMOGE est né d’une prise de conscience quant à la pollution de la mer. Son but est de sensibiliser le public, de développer des actions et de faire des recommandations visant la préservation du milieu marin.

12/07/2016 Vie de l'établissement - Antilles

4e table ronde des gestionnaires d'aires marines protégées des Antilles françaises et de Guyane

Les 16 et 17 juin, la mission d’étude pour le parc naturel marin de Martinique s’est rendue à Saint-Barthélemy à l’occasion de la 4ème table ronde des gestionnaires d’aires marines protégées des Antilles françaises et de Guyane. Le Parc national et la Direction de la Mer de Guadeloupe, le sanctuaire Agoa, la Réserve Nationale Naturelle de Saint-Martin et la Réserve Naturelle de Saint-Barthélemy ont également répondu présents.

29/01/2016 Connaissance - Méditerranée

Participer à un aménagement respectueux du milieu marin

Le territoire du Parc naturel marin du golfe du Lion, comme l’ensemble du pourtour méditerranéen est caractérisé par une forte urbanisation du littoral. Cela peut engendrer des effets de vulnérabilité importants liés aux aléas maritimes (érosion et submersion marine), domaine de compétence du Parc. Cette situation présente un risque aussi bien pour les populations et les voies de communication, que pour l'environnement marins et ses écosystèmes littoraux.