Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Aires marines éducatives en Polynésie française et programme pilote Pukatai - Bilan de la première année

25/06/2015 Sensibilisation - Aires marines protégées - Polynésie française

Lundi 8 juin, la ministre de l’Éducation et de l’enseignement supérieur de Polynésie française, Nicole Sanquer-Fareata, a dressé à la Présidence, le bilan de la première année d’activité des aires marines éducatives (AME) aux Marquises.

La ministre était accompagnée d’un représentant de la section des îles Marquises à l’Assemblée, Joseph Ah-Scha, du représentant de la communauté de communes des Marquises et maire de Tahuata, Félix Barsinas, du chef de projet « UNESCO Marquises », Pascal Erhel Hatuuku, ainsi que de la responsable de l'antenne Polynésie de l’Agence des aires marines protégées, Sophie-Dorothée Duron.

Qu'est-ce qu'une aire marine éducative ?

Une aire marine éducative est une zone littorale maritime gérée par des élèves. Il s’agit d’une démarche de gestion participative impliquant des enfants de primaire autour d’un projet d’action citoyenne de protection et de gestion du milieu marin.

PUKATAI, un programme pilote de 6 aires marines éducatives aux Marquises

Depuis la rentrée scolaire d’août 2014, un programme pilote, baptisé PUKATAI, a été initié dans les six îles des Marquises. PUKATAI a pour objectif de créer six aires marines éducatives (AME), soit une dans chacune des îles habitées des Marquises, et de fédérer leur gestion. Les six aires marines éducatives sont toutes constituées depuis la rentrée 2014. Pour l’année scolaire 2014-2015, elles ont rassemblé 112 élèves de cours moyens autour d’un projet commun : la connaissance et la gestion de leur patrimoine marin.
 
Dès le lancement du concept d’aires marines éducatives, les écoles gestionnaires du réseau pilote PUKATAI ont réalisé tous types de travaux avec l’aide de leurs enseignants et des référents AME. Ces actions ont les objectifs pédagogiques suivant : « Apprendre la mer », « Vivre la mer » et « Transmettre et gérer la mer ».

Ces aires marines éducatives concernent :

  • la baie de Vaitahu et est pilotée par l’école primaire de Vaitahu. La classe concernée regroupe 27 élèves ;
  • la baie de Hakahetau, site identifié pour intégrer le dossier UNESCO et l’école primaire de Hakahetau. La classe pilote regroupe 12 élèves ;
  • la baie de Anaho, site identifié pour intégrer le dossier UNESCO, et les écoles primaires Hatiheu-Aakapa qui regroupent une dizaine d’enfants en cours moyen ;
  • la baie de Hane et l’école primaire de Hane. La classe concernée regroupe 16 élèves ;
  • la baie de Hanaiapa, site identifié pour intégrer le dossier UNESCO et l’école primaire publique de Atuona dont la classe intégrant le programme pilote est composée de 28 élèves de CM1 ;
  • et la baie de Hanaui, site identifié pour intégrer le dossier UNESCO et l’école primaire de Omoa dont la classe en charge de l’aire marine éducative est composée de 19 élèves.

Bilan d'une année de projet

Le programme Pukatai bénéficie déjà à l’issue de la première année pilote d’un rayonnement à l’international grâce au Congrès mondial des Parcs de Sydney en novembre 2014 et au congrès Oceania 21 en avril 2015 où des présentations ont été effectuées, notamment par le Président de la communauté des communes des Marquises et le ministre de la culture et de l’environnement.

A l’échelle locale, la création des aires marines éducatives a entraîné des changements de comportement chez la population sans avoir eu besoin de cadre juridique formel. En effet, dans plusieurs baies d'aires marines éducatives, les adultes et plus particulièrement les pêcheurs respectent le périmètre de l’aire marine éducative et les recommandations des enfants (mouillage, taille, etc.). En outre, les élèves prennent le rôle de gestionnaire de leur aire marine éducative très à cœur et se rendent régulièrement dans leur baie afin d’observer le milieu et les activités qui y sont réalisées.

Mots-clés associés : aires marines éducatives

Retour aux actualités