Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Campagne aux Marquises, dernier volet

Le dernier volet consacré à l’étude des poissons du large et du plancton confirme la richesse et l’équilibre du milieu

02/03/2012 Patrimoine naturel - Connaissance - Polynésie française

La campagne océanographique "Pakaihi i te moana" (respect de l’océan en marquisien), s’est terminée le 24 février 2012, sur l’île de Nuku Hiva.
Le dernier volet de la campagne portait sur l’étude des deux extrémités de la chaîne alimentaire : le plancton et les poissons pélagiques (poissons de pleine eau). 

Sous la responsabilité de Marc Taquet, directeur du Centre Ifremer du Pacifique, l’équipe, constituée de huit scientifiques, a embarqué à bord du Braveheart, le 2 février dernier. A son actif : 658 milles parcourus (plus de 1200 km), une vingtaine de plongées scientifiques et une dizaine d’explorations profondes par robot (entre 100 et 500 mètres), plus de 400 échantillons hydrologiques et 70 prélèvements effectués sur de grands poissons pélagiques. Les premiers résultats confirment la richesse des eaux marquisiennes en plancton et thonidés.

Mots-clés associés : campagne scientifique

Retour aux actualités