Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Crozon, premier signataire de la charte "zones portuaires propres"

21/06/2016 Façade Atlantique

Depuis cette année, le Parc naturel marin d’Iroise initie une charte « zones portuaires propres ». Depuis sa mise en œuvre, après son adoption par le conseil de gestion du Parc marin le 18 janvier dernier, la commune de Crozon est la première signataire de cette charte. Pour symboliser ce nouveau partenariat, élus et personnels du Parc étaient réunis vendredi dernier sur le port de Morgat.

Qu'est ce la charte "zones portuaires propres"?

Sur le principe du volontariat, cette charte permet d’accompagner et de conseiller l’ensemble des gestionnaires des ports et zones de mouillages présents dans le périmètre du parc, afin de mettre en place des actions pour limiter leur impact sur l’environnement.

Le port signataire s’engage pour une durée de 8 ans. Il doit proposer des actions contribuant au bon état écologique du milieu naturel dans les domaines suivants :

  • carénage,
  • gestion des déchets,
  • hydrocarbures,
  • hygiène et sécurité,
  • sensibilisation,
  • dragage et
  • maîtrise des énergies.

La charte est adaptable en fonction du port ou de la zone de mouillage, de sa taille et de sa capacité de développement.

En contre partie, le Parc naturel marin d’Iroise s’engage à apporter conseil et aide technique :

  • aide au montage de dossiers de demande de subventions,
  • aide au montage de dossiers administratifs pour l’obtention de labels,
  • formation des personnels…

Sous conditions, l’aide du Parc naturel marin peut également être financière pour contribuer à la mise en place de nouveaux systèmes de réduction des pollutions.

La commune de Crozon et le Parc naturel marin d’Iroise, des actions en partenariat sur le port de Morgat

La commune de Crozon est aujourd’hui le premier gestionnaire de ports, à signer la charte "zones portuaires propres". Ce nouvel engagement de la commune de Crozon complète une série d’actions menées conjointement avec le Parc marin :

  • En 2011, en réponse à l’étude du Parc marin sur l’efficacité des aires de carénage, la commune de Crozon réalise une étude de faisabilité pour améliorer son aire. Ce projet éligible à un appel à projets du Parc marin, sera financé à hauteur de 1500 euros par le Parc. Maintenant que Crozon est signataire de la charte « zones portuaires propres », l’objectif est de mettre en œuvre les mesures préconisées dans le cadre de cette étude de faisabilité, mesures qui pourront être en partie financées par le Parc marin en 2017.
  • En 2013, le Parc naturel marin a financé à hauteur de 7000 euros la cale de carénage réservée aux bateaux des pêcheurs professionnels.
  • En 2014 et 2015, le port de Morgat, dans le cadre du renouvellement de l’autorisation d’occupation du territoire (AOT) de sa zone de mouillages d’équipements légers (ZMEL) a mis en place, sur demande du Parc naturel marin d’Iroise et à titre expérimental, des mouillages moins impactants. Cette démarche initiée par le Parc marin depuis 2011 vise à concilier préservation des herbiers de zostères, habitat remarquable, et pratiques nautiques.

 

Retour aux actualités