Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Fabien Boileau, nouveau directeur-délégué

18/01/2016

Le conseil de gestion du Parc naturel marin d'Iroise s'est réuni ce lundi 18 janvier au Conquet. Parmi les points à l'ordre du jour, les membres du conseil de gestion était appelé à valider la nomination du nouveau directeur-délégué, suite au départ de Thierry Canteri. La candidature de Fabien Boileau, actuellement directeur-adjoint au Parc marin, a été validée.

Suite au jury de recrutement du 21 décembre dernier et après un avis favorable du conseil de gestion du Parc marin, Fabien Boileau est nommé directeur-délégué du Parc naturel marin d’Iroise, en remplacement de Thierry Canteri.

Administrateur des Affaires maritimes, Fabien Boileau assure depuis 2011 la fonction de directeur-adjoint, en charge du service "opérations", au Parc naturel marin d'Iroise. sa prise de fonction comme directeur-délégué sera effective au 1er février 2016.

Programme d'actions 2016

Tous les ans, le Parc naturel marin d’Iroise fait valider son programme d’actions par le conseil de gestion. Ce programme est mis en œuvre par les équipes du parc et financé par un budget alloué par l’Agence des aires marines protégées. Pour l’année 2016, le Parc naturel marin d’Iroise bénéficie d’un budget opérationnel de 900 000 euros (hors masse salariale, investissements et frais d’administration générale), soit une baisse de 20% par rapport à 2015.

Ce programme d'actions reçoit un avis favorable du conseil de gestion

Une charte pour des "zones portuaires propres"

Depuis 2011, le Parc naturel marin d’Iroise met en place des initiatives pour lutter contre les pollutions émanant des zones portuaires. Pour aller plus loin dans cette démarche, il propose l’élaboration d’une charte « zones portuaires propres » visant à construire des partenariats entre le Parc et les gestionnaires de port, afin de les accompagner et les conseiller dans des actions pour réduire les impacts sur le milieu marin.

Retour aux actualités