Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Les phares de l'Iroise classés !

28/04/2017 Patrimoine culturel - Façade Atlantique

C'est officiel : la Jument, Nividic, les Pierres noires, le Four, Ar men et Kéréon sont classés au titre des monuments historiques. Les arrêtés de classement ont été signés conjointement par les ministères de la culture et de l'environnement. Ce classement concrétise une démarche engagée depuis 2013 par le Parc naturel marin d’Iroise, la Drac Bretagne et la DIRM/NAMO – Subdivision des phares et balises, dans le cadre de l’Observatoire des phares de l’Iroise.

Six phares en mer compris dans le périmètre du Parc naturel marin d'Iroise viennent d'être classés au titre des monuments historiques :

  • La Jument, au sud-ouest d'Ouessant;
  • Nividic, à l'extrémité de la pointe de Pern à Ouessant;
  • Four, dans le chenal du Four au large de Porspoder;
  • Pierres noires, dans l'archipel de Molène;
  • Kéréon, dans le Fromveur;
  • Ar men, dans la chaussée de Sein.

Ces phares avaient été inscrits au titre des monuments historiques le 31 décembre 2015 sur arrêté du préfet de la région Bretagne. Le classement confère désormais à ces phares une valeur patrimoniale reconnue par le Ministère de la culture. Jusqu’à présent, les phares en mer de l’Iroise bénéficiaient uniquement d’un statut de bâtiment de signalisation maritime. Ce sont des édifices opérationnels agissant pour la sécurité des biens et des personnes en mer.

 

Retour aux actualités