Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Les zones profondes d’intérêt écologique mises à l’honneur des 40 ans de l’accord RAMOGE

23/09/2016 Vie de l'établissement - Coopération - Méditerranée

Les zones profondes d’intérêt écologique ont été mises à l’honneur d’une conférence organisée le 20 septembre dernier au Musée Océanographique de Monaco pour célébrer les 40 ans de l’accord international RAMOGE.

Rassemblant la France, l’Italie et la Principauté de Monaco depuis 1976, l’accord RAMOGE est né d’une prise de conscience quant à la pollution de la mer. Son but est de sensibiliser le public, de développer des actions et de faire des recommandations visant la préservation du milieu marin.

L’antenne Méditerranée de l’Agence des aires marines protégées s’investit dans les groupes de travail de l’accord sur les thématiques "biodiversité marine" et "gestion intégrée de la zone côtière". En 2015, une campagne d’exploration des zones profondes de la zone RAMOGE a permis d’acquérir des nouvelles données dans les sites Natura 2000 de « Corniche varoise » et de « l’Estérel », ainsi que sur d’autres secteurs italiens et monégasques.

Après les mots de bienvenue de Robert Calcagno, Directeur général du Musée Océanographique, Anne Vissio, Secrétaire exécutif RAMOGE, a proposé une rétrospective des actions conduites par l’accord depuis 40 ans. Un film et un livret retraçant la campagne océanographique d’exploration des zones profondes de l’été 2015 ont été diffusés pendant cette conférence.

Visionnez le film

Ce film a introduit un échange entre la salle et les experts invités pour l’occasion :

  • Maurizio Wurtz (Professeur Emérite à l’Université de Gênes et spécialiste des écosystèmes pélagiques),
  • Alain Jeudy de Grissac (UICN Méditerranée/responsable du programme marin),
  • François Galgani (IFREMER, référent sur la problématique des déchets),
  • Leonardo Tunesi (ISPRA, Directeur de recherche),
  • Ludovic Aquila (Gouvernement de Monaco, Patrimoine naturel) et
  • Boris Daniel (Antenne Méditerranée / Agence des aires marines protégées - référent canyons).

La conférence s’est terminée par la remise des prix du concours photo « Ramoge 40 ans : la Méditerranée dans tous ses États » en présence de S.A.S. le Prince Albert II.

François Gauthiez, directeur du département appui aux politiques publiques, représentait la direction de l’Agence des aires marines protégées et la préfiguration de l’Agence française pour la biodiversité.

Les échanges partagés avec les acteurs de cette soirée ont permis d’évoquer des perspectives de travaux entre les trois états de l’accord sur les aires marines protégées, la problématique du mouillage, des macrodéchets, des espèces patrimoniales et d’une nouvelle campagne d’exploration visant la surveillance et la qualification de ces zones d’intérêt écologique profondes. 

Retour aux actualités