Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Planification spatiale marine : conférence finale de SIMNORAT

24/01/2019

La conférence finale du projet SIMNORAT se tiendra à Brest les 29 et 30 janvier 2019.

Ce projet financé par l’Union Européenne porte sur la Planification de l’espace maritime (PEM) en Atlantique Nord (plus particulièrement dans la zone OSPAR IV « Golfe de Gascogne et Côtes Ibériques).

Elle réunira les partenaires du projet ainsi que de nombreux acteurs européens de la planification (Commission Européenne, représentants de nombreux Etats membres, experts, scientifiques, acteurs économiques…).

Cet évènement sera l’occasion de présenter et d’échanger sur les principaux résultats du projet, mais aussi de faire un point plus large sur la mise en œuvre de la directive européenne PEM au sein des Etats de l’Union Européenne.   

L’ensemble des informations sur cette conférence est disponible via le site web du projet : https://simnorat.eu/

Planification spatiale maritime pour les débutants !

A l’occasion de la conférence finale, l’équipe de SIMNORAT a produit une bande dessinée consacrée aux enjeux de la planification maritime et à la perception des acteurs de ce processus. Un exercice de style pour mieux comprendre la démarche et les objectifs.

> Découvrez cette  B.D 

Le projet SIMNORAT s’appuie sur un groupement d’établissements publics en charge de la Planification de l’espace maritime pour la France, l’Espagne et le Portugal, ainsi qu’un organisme international : la Conférence des régions périphériques maritimes pour l’implication des régions côtières.

Le projet vise deux objectifs: 

  • Soutenir la mise en place de la Directive PEM dans les eaux des Etats Membres ;
  • Initier une coopération concrète transfrontalière en matière de mise en place de la PEM entre les Etats Membres.
BD-SIMNORAT-Page-03

Des actions ont notamment été engagées pour identifier les enjeux transfrontaliers (environnementaux et socio-économiques), développer des méthodologies, harmoniser les sources de données ou encore favoriser l’implication des acteurs maritimes dans les processus de planification.

La participation de l’Agence française pour la biodiversité (AFB)

L’AFB, en tant que partenaire, a été plus particulièrement impliquée sur l’identification des enjeux environnementaux et leur prise en compte dans les politiques de planification.

Des actions ont été conduites pour favoriser l’intégration des aires marines protégées dans les plans maritimes, et mieux comprendre les interactions entre activités et écosystèmes.

Enfin, l’AFB était en charge de l’action portant sur l’implication des acteurs, pour laquelle elle s’est associée à l’Université de Bretagne Occidentale (UMR AMURE). 

Feuilletez la BD

Retour aux actualités