Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Rencontre entre les sanctuaires Agoa et Pelagos en Martinique

03/11/2017 Coopération

A l’occasion du passage en Martinique des Explorations de Monaco, la Partie monégasque à l’Accord Pelagos et la Fondation Prince Albert II de Monaco ont initié un rapprochement entre les sanctuaires Pelagos et Agoa.

Le sanctuaire Pelagos couvre 87 500 km2 de mer en Méditerranée et vise le même objectif que le sanctuaire Agoa dans les Antilles françaises : garantir un bon état de conservation des mammifères marins en les protégeant, ainsi que leurs habitats, des impacts négatifs directs ou indirects des activités humaines.

Cette rencontre a redynamisé le lien entre les deux aires marines protégées qui partagent de nombreux enjeux. Les échanges ont permis d’établir un bilan des similitudes et spécificités des sanctuaires et d’échanger sur les bonnes pratiques autour de quatre axes principaux :

  1. La coopération transfrontalière : orientation fondatrice pour le sanctuaire Pelagos créé entre la France, Monaco et l’Italie, c’est un axe de travail important pour le sanctuaire Agoa qui met en place des jumelages et porte, CARI’MAM, un projet Interreg en partenariat avec ses voisins caribéens.
  2. La fédération des gestionnaires d’aires marines protégées intégrées dans les sanctuaires qui constituent des partenaires privilégiés pour l’ancrage territorial pour Agoa comme pour Pelagos.
  3. Les actions de sensibilisation et d’éducation à l’environnement : Pelagos a développé une charte de partenariat avec les communes littorales du sanctuaire qui intéresse Agoa pour impliquer les collectivités locales dans la préservation des mammifères marins. Cette démarche serait complémentaire avec les interventions scolaires mises en place par Agoa.
  4. Les mesures de gestion permettant d’encadrer les activités de « whale watching  » et de réduire le risque de collisions avec les navires commerciaux : Agoa s’investit sérieusement dans l’accompagnement des professionnels de « whale watching » en initiant une évolution de la réglementation. Pelagos reste pour l’instant sur une mesure volontaire d’adhésion à une charte de bonnes pratiques mais dispose de plusieurs années d’expérience dans le déploiement de mesures anticollision dont Agoa peut profiter.

La restitution de ces travaux s’est faite en présence de S.A.S le Prince Albert II de Monaco sur le Yersin, navire dédié au programme des Exploration de Monaco. Elle a permis de définir un calendrier des prochaines rencontres afin de poursuivre ces échanges en vue d’une protection renforcée et efficace des mammifères marins, espèces migratrices et sentinelles de la qualité de notre environnement marin.

Retour aux actualités