Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Un atelier outre-mer pour préparer la future Agence française pour la biodiversité

17/02/2015 Politique de la mer - Agence française biodiversité

Le 11 février 2015, Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a accueilli 120 acteurs de la biodiversité ultramarine dans le cadre d’un atelier de travail organisé par Victorin Lurel et Serge Letchimy, élus de Guadeloupe et Martinique associés à la concertation sur la future Agence française pour la biodiversité.

Sur le thème de « Quelles déclinaisons de l’Agence française pour la biodiversité dans les outre-mer ? », les préfigurateurs, Olivier Laroussinie de l’Agence des aires marines protégées, Gilles Bœuf du Muséum national d’Histoire naturelle, Annabelle Jaeger, conseillère régionale PACA, ont pu entendre les attentes et les interrogations des ultramarins sur la future Agence.

Cet atelier a permis à chacun des participants, venus en nombre, de s’exprimer. La question de la représentation des ultramarins dans la gouvernance de la future Agence et de sa déclinaison territoriale ont été au cœur des discussions. Ils souhaitent pour la plupart une proximité de l’Agence sur leur territoire et disposer d’une représentation significative au conseil d’administration de la future Agence. 

Ces échanges feront l’objet d’une synthèse des propositions qui sera remis par la mission de préfiguration d’ici le printemps à la ministre de l’Écologie. Cet atelier outre-mer constitue un des rendez-vous prévu par la mission de préfiguration avec les acteurs de la biodiversité.

Ségolène Royal répond à nos questions

 

Les conclusions de l'atelier

 

Serge Letchimy, Chantal Berthelot, Ferdy Louisy , Annabelle Jaeger réagissent

 

Vidéo du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie

www.dailymotion.com/FranceEcologieEnergie

Retour aux actualités