Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Campagnes d’acquisition de connaissance sur la répartition et l’abondance des cétacés dans les zones côtières du sanctuaire Agoa

Le sanctuaire de mammifères marins Agoa a été créé en 2010 sur l’ensemble de la Zone économique exclusive des Antilles françaises. Dédié à la protection des mammifères marins, il a été reconnu en octobre 2012 comme aire spécialement protégées d’importance caribéenne au titre de la convention internationale de mer régionale de Carthagène (1983).

Afin d’approfondir les données et de mieux cerner, selon les saisons, la présence des mammifères marins dans les eaux françaises des Antilles, des campagnes scientifiques ont organisées depuis mars 2012. En fonction des résultats, elles permettront d’adapter la gestion de l’aire marine protégée.

Développées dans une démarche partenariale et collective, ces campagnes associent les acteurs locaux œuvrant pour la préservation des mammifères marins au niveau des Antilles françaises mais aussi des îles voisines afin de transcrire la volonté de coopération régionale d’Agoa (parc national de Guadeloupe, CAR-SPAW, associatifs investis dans la préservation et l’amélioration des connaissances des cétacés). L’observation est menée par bateaux ; l’équipage est composé d’au moins 6 personnes, dont 3 observateurs à poste en permanence.

 

Résultats préliminaires de la campagne « Martinique »

La campagne « Martinique » s’est tenue du 12 au 19 mars 2014.

Une dizaine d’espèces de cétacés ont été observées et/ou entendues :

  • Odontocètes  : pseudorques (Pseudorca crassidens), péponocéphales (Peponocephala electra), dauphins de Fraser (Lagenodelphis hosei), dauphins tachetés pantropicaux (Stenella attenuatta), grands dauphins (Tursiops truncatus), cachalot nain ou pygmée (Kogia sp. Supposé sima), Grand cachalot (Physeter macrocephalus), Globicéphales tropical (Globicephala macrorynchus), baleines à bec (Mesoplodon sp.), …
  • Mysticètes  : rorquals à bosse (Megaptera novaeanglia) solitaires, en paire ou groupe actif.

L’analyse des photos et des enregistrements viendront peut-être allonger cette liste.
Nous pouvons retenir de ces premiers résultats une très grande diversité d’espèces observées.

Résultats préliminaires de la campagne « Guadeloupe »

Dans la continuité de la mission Martinique, la mission Guadeloupe (menée du 2 au 9 avril) est elle aussi sous le signe de la diversité des espèces de cétacés observées et/ou entendues

  • Odontocètes : Dauphins tachetés pantropicaux (Stenella attenuatta), Dauphins tachetés de l’Atlantique (Stenella frontalis), grands dauphins (Tursiops truncatus) pélagiques et côtiers, Grands cachalots (Physeter macrocephalus), baleines à bec (Ziphius cavirostris)…
  • Mysticètes : rorquals à bosse (Megaptera novaeanglia) solitaires, en paire ou groupe actif.

L’analyse des images et des enregistrements viendront peut-être allonger cette liste. A l’issue des 3 missions, un inventaire plus précis par jour et par bateau et quelques chiffres décrivant l’effort d’observation seront disponibles.

Retour de la campagne des Iles du Nord

La dernière mission Agoa saison sèche s'est terminée fin avril 2014.
La diversité en cétacés observés et/ou entendus n’a pas atteint celles des missions Guadeloupe et Martinique, particulièrement riches, mais des rorquals à bosse (Megaptera novaeangliae) ont été observées à plusieurs reprises, le plus souvent en paires. Parmi les odontocètes : des  dauphins tachetés pantropicaux (Stenella attenuatta), des grands dauphins (Tursiops truncatus), des cachalots (Physeter macrocephalus) ont été observés.
L’analyse fine des images et des enregistrements viendront peut-être compléter cette liste.