Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Création d’un tableau de bord des mers et des océans et convention-cadre entre l’IFREMER et l’Agence des aires marines protégées

Presse - Politique de la mer

Jean-Louis BORLOO retient la première mesure proposée par le comité opérationnel « mer et littoral » du Grenelle de l’environnement : la mise en place d’un tableau de bord des mers et océans sous juridiction française.
A la demande du ministre d’Etat, ministre chargé de la mer, l’Ifremer et l’Agence des aires marines protégées s’engagent sur le projet et signent une convention de collaboration ambitieuse.

Dresser l’état des lieux des eaux sous souveraineté ou juridiction française et de ses usages, et en assurer le suivi, c’est pour le Comité opérationnel « Mer et Littoral » du Grenelle de l’environnement qui se réunissait ce matin, à Paris, la condition préalable et nécessaire pour dégager ensuite des mesures de gestion cohérentes sur l’ensemble de l’espace marin pour lequel la France exerce des responsabilités et envers lequel elle a aussi des devoirs.

Date du document : 02/2008

Retour à la documentation