Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Stratégie nationale pour la création d’aires marines protégées et accord de collaboration avec la Polynésie française

Presse - Polynésie française - Politique de la mer

A l’occasion du premier colloque national sur les aires marines protégées, organisé par le Comité français de l’UICN du 20 au 22 novembre à Boulogne‐sur‐Mer, le gouvernement a dévoilé sa stratégie nationale pour la création d’aires marines protégées pour les eaux métropolitaines. La stratégie va servir de feuille de route à l’Agence des aires marines protégées, nouvel établissement public dédié à la préservation du milieu marin.

La stratégie va servir de feuille de route à l’Agence des aires marines protégées, nouvel établissement public dédié à la préservation du milieu marin. Elle répond aux engagements internationaux de la France et doit permettre la création d’un réseau complet et cohérent d’aires marines protégées d’ici à 2012. L’Agence des aires marines protégées doit mettre en œuvre le plan d’action avec deux objectifs principaux à court terme : appuyer le MEDAD pour la mise en place de Natura 2000 en mer d’ici juin 2008 et créer une dizaine de parcs naturels marins sur le modèle de celui créé   en septembre dernier en Iroise (Finistère).  8 sont prévus en métropole, 2 en outre‐mer.  D’autres outils de gestion peuvent être  envisagés ou renforcés comme les arrêtés de biotope, les réserves naturelles… Dores et déjà, l’Agence étudie la situation des zones à enjeux et l’opportunité d’y lancer des projets pertinents tant en matière de protection de la biodiversité et de développement économique raisonné. Plusieurs études sont déjà en cours ou sur le point d’être lancées sur la cote Vermeille, dans les estuaires de Gironde et de Somme, dans les Calanques de Marseille et en outre‐mer, à Mayotte ou Nouvelle‐Calédonie…

Date du document : 11/2007

Retour à la documentation