Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Affiner votre recherche

Une conférence régionale et internationale pour gérer et préserver durablement les milieux côtiers et marins.

Du 15/11/2009 au 19/11/2009 - Polynésie française, Moorea - Polynésie française

Cette conférence avait pour objectif principal d’encourager les synergies pour la gestion durable et la préservation des milieux côtiers et marins du Pacifique. Cette conférence régionale a  réuni prioritairement les gestionnaires français d’aires marines gérées et leurs homologues du Pacifique, en particulier des petits états insulaires.

Elle a réunit, à Moorea, 230 participants, venus de 19 pays du Pacifique sud. Les maîtres mots de la conférence régionale : échanges, partages et recherche de synergies.

Une dynamique régionale

Les états du Pacifique ont développé, ces dernières décennies, des stratégies visant à créer des aires marines protégées ou gérées. Pour autant, le renforcement  de ces  réseaux d’aires marines, dans un contexte régional, reste encore à soutenir et approfondir.
La géographie et les enjeux communs des îles du Pacifique impliquent la nécessité de faciliter les échanges, le partage d’expérience et la mise en place d’actions de coopération entre  les collectivités françaises du Pacifique et leurs pays voisins. En organisant  cette conférence, la Polynésie française a démontré sa volonté de jouer un rôle moteur, au plan régional, pour la gestion et la préservation de la biodiversité marine.

Des propositions concrètes:

La conférence a permis des échanges techniques très utiles sur trois domaines principaux :

  • Gouvernance et gestion des aires marines gérées
  • Suivi des milieux et espèces dans les aires marines gérées
  • Connaissances disponibles sur les écosystèmes – Enjeux en haute mer

Plus de 50 recommandations ont ainsi été élaborées par les participants soulignant la nécessiter de tester et d’explorer de nouvelles modalités de gestion plus appropriées aux contextes locaux insulaires ; d’adapter les mécanismes de financements pour aider les gestionnaires et leurs partenaires ; de mieux intégrer les connaissances traditionnelles aux connaissances scientifiques ; de prendre en compte la question de la pérennité de la surveillance et des actions de suivi ; de renforcer les actions de protection de la haute mer dans le Pacifique.

De plus, La conférence a été l’occasion d’adresser à Copenhague un message particulier sur l’impact des changements climatiques sur les aires marines protégées et la biodiversité marine mais aussi de souligner le rôle des réseaux d’aires marines protégées en matière de stratégie d’adaptation aux changements. Une présentation a ainsi été faite lors de la journée sur la politique océanique tenue à Copenhague - Le 14 décembre 2009.

Enfin, un partenariat a été scellé à cette occasion entre l’Agence des aires marines protégées et la NOAA, l’Agence fédérale américaine afin notamment de mettre en place une coopération technique et de faciliter les échanges entre Hawaii et la Polynésie française.

Historique de la conférence

Suite à l’invitation faite lors du premier colloque national sur les aires marines protégées en 2007 à Boulogne sur mer par le Ministre polynésien de l’environnement de l’époque, Georges Anderson, la conférence a été organisée par :

  • l’Agence des aires marines protégées,
  • le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN),
  • le Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement (CRIOBE) et
  • les Initiatives Corail pour le Pacifique (Coral Reef Initiatives for the Pacific CRISP) en étroit partenariat avec :
  • le Programme régional océanien pour l’environnement (SPREP), et
  • le secrétariat of the Pacific community (SPC),
  • le WWF et
  • Conservation International (CI).

Téléchargez tous les documents de la conférence

Retour à l'agenda