Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Antenne Méditerranée

Basée à Marseille, l'antenne Méditerranée met en œuvre à l’échelle de la Méditerranée les missions d’appui aux politiques publiques de l’Agence en matière de création et de gestion d’aires marines protégées et de protection du milieu marin :

  • directive-cadre Stratégie pour le milieu marin 
  • mise en gestion des sites Natura 2000
  • actions de connaissance: inventaires biologiques des sites N2000  ; exploration des canyons ; programme oiseaux et mammifères marins ; programme coralligène
  • projets de créations d'aires marines protégées et analyse stratégique régionale Corse
  • animation du réseau des aires marines protégées à l'échelle de la façade
  • contribution au contrat d’objectifs de l’Agence
  • international : Convention de Barcelone,  réseau MEDPAN, groupe de travail Canyons de Méditerranée

Méditerranée : un creuset de biodiversité.....qui concentre  les pressions

Sa position de liaison entre 3 continents, son caractère de mer semi fermée et sa saisonnalité climatique font de la méditerranée un creuset de biodiversité : 10% de la biodiversité marine mondiale, sur moins de 1% de la surface des océans, et  0,3 % du volume.
Mais cette mer entourée de 22 pays et territoires riverains, concentre les pressions :

  • 460 millions d’habitants ;
  • 30% du trafic maritime mondial,  dont 25 % du trafic d'hydrocarbures ;
  • 300 millions de touristes par an.

Le littoral méditerranéen français compte 7, 6 millions d'habitants, et reçoit 60 millions de touristes par an. La bande côtière concentre 90% de la population permanente et saisonnière sur 10% du territoire.  

Une  culture de la protection

La Méditerranée a vu la mise en place des premières aires marines protégées françaises, avec :

  • le Parc national de Port-Cros,
  • 3 réserves naturelles marines, dont la plus grande réserve métropolitaine dans les bouches de Bonifacio,
  • 17 sites Natura 2000 partiellement marins désignés avant  2008,
  • 2 sites DPM confié au CERL en gestion dès 2007.

Elle a connu aussi des expériences novatrices associant, à l'initiative des collectivités, les usagers et des socioprofessionnels comme les contrats de baie, ou le Parc marin de la Côte Bleue basé sur des cantonnements de pêche, prochainement reconnu au niveau international. A cela s'ajoutent maintenant les nouveaux opérateurs des sites Natura 2000 qui entrent en gestion.

Mise en œuvre de la Directive cadre Stratégie pour le milieu marin 

La Directive cadre Stratégie pour le milieu marin (DCSMM), vise à atteindre un « bon état écologique » des eaux marines communautaires à l’horizon 2020. La première étape est de réaliser une évaluation initiale de l’état de l'environnement, pour juillet 2012.
Dans le cadre de cette directive, l’antenne s’appuie sur le travail réalisé sur le plan national. Elle participe au travail de concertation organisée à l’échelle de la sous région marine méditerranéenne pour :

  • l’élaboration de l'évaluation initiale,
  • la définition du bon état écologique, et
  • l'élaboration des objectifs environnementaux à transmettre à la communauté européenne en juillet 2012. 

Natura 2000

La gestion des sites

En Méditerranée française, le réseau Natura 2000 compte 48 sites, dont 9 relevant de la directive « Oiseaux ». Le séminaire biogéographique de Brindisi (juin 2010) a conclu à un réseau cohérent et suffisant pour le côtier avec toutefois des compléments à apporter au large pour les récifs profonds et le grand dauphin dans le golfe du Lion.
4 sites sont actuellement en animation, 23 documents d’objectifs (DOCOB) sont en cours d'élaboration.
L'antenne Méditerranée apporte son appui aux services de l'Etat (Préfecture Maritime et DREAL) pour la coordination de la mise en gestion des sites N2000 de la façade. 

Site Natura 2000 "Côte Palavasienne"

L'antenne Méditerranée est opérateur du site Natura 2000 "Côte palavasienne", en association avec le Comité régional des Pêches et des élevages marins du Languedoc-Roussillon. 

Actions de connaissance

Inventaires Natura 2000

En Méditerranée, l'inventaire des habitats patrimoniaux couvre :

  • 25 sites Natura 2000,
  • le périmètre d’étude du Parc naturel marin du golfe du Lion, et
  • la partie marine du Parc national des Calanques.

Programmes de connaissance sur le coralligène

Mise au point d'un indice global de conservation des peuplements de coralligène: INDEX-COR.

En partenariat avec l'Ifremer, l'Agence vise à définir un indice global robuste et simple à mettre en œuvre pour évaluer l’état des fonds coralligènes, tant au niveau de la structure (bioconstruction) que des peuplements associés (macro-espèces visibles par plongeur et/ou vidéo), afin d’adapter au mieux les mesures de gestion prises pour la conservation des milieux naturels.

Cartographie du coralligène du Cap Corse: CAPCORAL

L’objectif du projet CAPCORAL est d’établir la première cartographie des peuplements coralligènes au niveau du Cap Corse (entre Cap Sagro et le Désert des Agriates) entre la limite inférieure de l’herbier de Posidonies et l’isobathe -100m.
 

Autre actions de connaissance sur lesquelles intervient l’antenne :

Appui à la création d'aires marines protégées et analyse stratégique régionale Corse

L'antenne apporte son appui aux projets de création d'aires marines protégées sur la façade Méditerranée, en particulier au Parc naturel marin du golfe du Lion, mais aussi au projet de Parc national des Calanques, pour sa partie marine. 

Analyse stratégique régionale Corse

Pour la Corse, l'analyse stratégique régionale, menée en coopération avec l'Office de l'environnement de la Corse permettra sur la base d'un diagnostic partagé des enjeux de protection des milieux marins de faire des propositions de création et de gestion des aires marines protégées en Corse. Cette analyse stratégique régionale a été adoptée en avril 2012 par l’assemblée de Corse et doit, puis d’un examen par  Ministère du Développement durable. 

 

Animation du réseau d'aires marines protégées

Les rencontres des gestionnaires : un lieu d'échange à l'échelle de la façade

L'antenne Méditerranée, en coopération avec le Forum des aires marines protégées, anime le réseau des gestionnaires à l'échelle de la façade et organise des rencontres réunissant toute les gestionnaires des AMP de la façade, pour favoriser les échanges d'expérience, mais aussi identifier leurs besoins en termes méthodologiques et scientifiques pour la gestion des AMP.

Actions internationales

Convention de Barcelone 

L'antenne Méditerranée appuie le ministère chargé du Développement durable pour les actions relatives aux aires spécialement protégées de la Convention de Barcelone pour la protection de la mer Méditerranée. Trois nouvelles ASPIM (Aires Spécialement Protégées d'Intérêt Méditerranéen) ont été labellisées depuis 2009, qui s'ajoutent à Port-Cros, labellisé depuis 2002 et au sanctuaire PELAGOS. L’antenne participe, par ailleurs, à la réflexion sur l'identification des EBSAs (Ecologicaly and biologicaly special interest areas) et zones prioritaires de conservation en haute mer.

Réseau MEDPAN

Au travers d'une convention de partenariat, l'Antenne Méditerranée participe au réseau MEDPAN, réseau de gestionnaires de l’ensemble de la Méditerranée, en contribuant à plusieurs projets visant à l'amélioration de la gestion des AMP en Méditerranée par des apports méthodologiques et techniques.  

Groupe de travail UICN sur les Canyons

Enfin, l'antenne Méditerranée développe avec l'UICN un groupe de réflexion international sur la protection des canyons de Méditerranée.

L’équipe de l’antenne Méditerranée

L’équipe  compte à ce jour 8 personnes placées sous la responsabilité de Céline Maurer.

Contacts :

Antenne de façade Méditerranée de l’Agence française pour la biodiversité
26 rue de la République
13001 MARSEILLE
Téléphone : 04.96.17.51.61