Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

À la une

27/03/2017 Aires marines protégées

Le Parc naturel marin de Martinique est créé

Le décret interministériel de création du Parc naturel marin de Martinique a été signé vendredi 24 mars par la ministre en charge de l’Environnement, Ségolène Royal. Avec une superficie de 47340 km², ce neuvième parc marin couvre l’ensemble de la zone économique exclusive autour de la Martinique. C’est le second plus grand parc naturel marin français après celui de Mayotte.


Présentation

Suite à l'arrêté ministériel d'avril 2012, une mission de l’Agence des aires marines protégées (devenue Agence française pour la biodiversité au 1er janvier 2017), basée à Schœlcher, conduit l’étude pour la création d’un parc naturel marin en Martinique, sous l’autorité du préfet de la Martinique.

La mise à l’étude de ce parc naturel marin fait suite aux propositions d’une analyse des enjeux environnementaux et socioéconomiques sur l’ensemble de la ZEE de Martinique. Cette analyse stratégique a été conduite par la DEAL de Martinique avec l’Agence des aires marines protégées de 2009 à 2010 sous l’autorité du Préfet.

La concertation autour des résultats et des orientations proposées par cette analyse avait identifié l’intérêt de créer un parc naturel marin en Martinique, à la fois label de reconnaissance de l’exceptionnelle biodiversité marine de la Martinique et atout de développement durable des activités.

Du fait de la complexité d’enjeux croisés entre patrimoine naturel, culturel et développement durable, l’option d’une étude de parc naturel marin sur l’ensemble de la ZEE a été privilégiée. Cet outil de gestion apparait en effet comme le plus adapté à la prise en compte d’enjeux multiples sur un espace marin assez vaste.

 

L'étude de ce parc naturel marin est placée sous la responsabilité de la préfecture de Martinique.

Logo de la préfecture de Martinique