Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Ségolène Royal s’engage pour la création du Parc naturel marin de Martinique

17/03/2017 Politique de la mer - Antilles

A l’occasion de son déplacement en Martinique, la ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, a organisé une réunion dédiée au projet de parc naturel marin qui a rassemblé les élus de la Collectivité territoriale de Martinique, les maires, les usagers professionnels et de loisirs, les scientifiques et les associations.

Après avoir rappelé les richesses humaines, culturelles et environnementales de la Martinique, la ministre a retracé l’historique du projet de parc naturel marin et a présenté cet outil comme une opportunité pour la Martinique de valoriser son patrimoine marin. Elle a ensuite laissé la parole à la salle qui a exprimé ses dernières interrogations sur le futur parc naturel marin, son fonctionnement et ses perspectives. En s’appuyant sur l’expérience des parcs naturels marins existants, la ministre a insisté sur le rôle central du conseil de gestion dans les décisions et les actions du parc. Elle a poursuivi en précisant que les acteurs et les élus locaux doivent être à l’origine des projets développés dans le but de construire ensemble un nouveau mode de gestion de la mer.

A l’issue de cet échange, la ministre a redit sa détermination pour finaliser la création du parc naturel marin de Martinique dans les prochaines semaines, une fois les dernières consultations effectuée (celle du CA de l’Agence française pour la biodiversité se tiendra le 21 mars prochain).

Le Parc naturel marin de Martinique sera le 9ème parc naturel marin français. Avec une surface de 47 340 km², il constitue une nouvelle étape dans le développement des aires marines protégées en France et en outre-mer. Le Parc naturel marin de Martinique, comme tous les parcs marins, dépendra de l’Agence française pour la biodiversité.

Retour aux actualités