Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

La ponte des coraux en Martinique

29/09/2014 Patrimoine naturel - Antilles

Lundi 15 septembre 2014, vers 21h45, sur le site de « grande caye » (commune de Sainte-Luce), l'équipe de la mission d'étude pour la création d'un parc naturel marin en Martinique a observé un phénomène rare et saisissant : la ponte du corail. Cet évènement a lieu une fois par an, la nuit, quelques jours après la pleine lune, lorsque certaines conditions sont réunies.

En Martinique, deux espèces de coraux, Orbicella faveolata et Orbicella annularis pondent tous les ans après la pleine lune du mois de septembre.

Des milliers d’œufs sont expulsés et aboutissent à des larves appelées planulas. Ces larves peuvent alors flotter jusqu’à 8 semaines en utilisant les courants. 
Une fois ancrées sur une fixation solide, elles sécréteront une base calcaire qui sera à l’origine d’une nouvelle colonie de coraux.

Dans d’autres régions, des équipes de scientifiques profitent de ce phénomène naturel abondant pour récolter des œufs, les développer en laboratoire pour ensuite les réensemencer sur des zones fortement dégradées, comme c’est le cas en Guadeloupe. Car ne l’oublions pas les massifs coralliens abritent une biodiversité exceptionnelle.

Orbicella faveolata et Orbicella annularis

Retour aux actualités