Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

Premier conseil de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

12/07/2015 Politique de la mer - Vie de l'établissement - Façade Atlantique

Ce samedi 11 juillet 2015 s’est tenu à La Rochelle le premier conseil de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, en présence de Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, du préfet maritime de l’Atlantique et de la préfète de la Charente-Maritime.

Le premier conseil de gestion du Parc, en présence de Madame Royal

La ministre Ségolène Royal revient à la Rochelle conclure la première réunion du conseil de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, trois mois quasiment jour pour jour après y avoir signé le décret de création de ce Parc. A cette occasion, la ministre a confirmé la localisation du siège à Marennes, au cœur du bassin conchylicole.

Cet évènement marque l’aboutissement d’un processus qui avait démarré il y a presque 7 ans, avec l’arrêté de mise à l’étude de ce Parc.

Il s’agit du 7ème parc naturel marin créé à ce jour, et le plus vaste de métropole avec 6 500 km²  d’espace marin protégé. 

« Aujourd’hui, une nouvelle histoire commence. C’est maintenant à vous, membres du conseil de gestion de faire fonctionner ce parc naturel marin ! Ce conseil aura la lourde tâche de relever le défi de la gestion de cet espace marin, dans un esprit d’équipe, avec de l’audace et de la persévérance. Vous allez porter la « voix de la mer » ».

Six orientations de gestion pour le Parc

Le conseil de gestion devra travailler en tenant compte des six orientations de gestion qui définissent la personnalité du Parc et ses grandes finalités.

  1. Améliorer et partager la connaissance scientifique et empirique des milieux marins, des espèces et des usages.
  2. Préserver et restaurer les milieux et les fonctionnalités écologiques, dans un équilibre durable entre biodiversité et activités socio-économiques.
  3. Promouvoir et développer les activités de pêche professionnelle (côtière et estuarienne), aquacoles et conchylicoles, dans le respect des écosystèmes marins.
  4. Promouvoir et développer les activités maritimes portuaires et industrielles ainsi que les activités de loisirs dans le respect des écosystèmes marins.
  5. Diffuser, auprès du plus grand nombre, la passion de la mer et impliquer chacun dans la préservation du milieu maritime et littoral.

Le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis fait partie de l’Agence des aires marines protégées, établissement public dédié à la protection du milieu marin.

Retour aux actualités