Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

Une délégation de professionnels de la pêche d'Iroise en visite au Parc naturel marin

04/06/2019 parc naturel marin - Façade Atlantique

Une délégation de professionnels de la pêche du Parc naturel marin d'Iroise est en visite les 3, 4, 5 juin dans le Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis.

Durant ces 3 jours de découverte de l’estuaire de la Gironde, des pertuis et de rencontres avec les acteurs locaux, les professionnels aborderont les sujets tels que la préservation des espèces, des habitats, et des nourriceries côtières en particulier, les pratiques de pêche ou encore la valorisation des produits.

Visite des professionnels de la pêche au Parc naturel marin

En 2017, alors que le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis travaillait en concertation avec les acteurs locaux à l’élaboration de son plan de gestion, une délégation de pêcheurs s’est rendue au Parc naturel marin d’Iroise qui fêtait ses 10 ans d’existence. Ce fut l’occasion pour eux d’échanger avec des pêcheurs et acteurs d’Iroise sur des enjeux communs, et d’appréhender les actions mises en place avec le Parc pour développer durablement la pêche professionnelle.

Un an après la validation du plan de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, l’opportunité est donnée aux pêcheurs d’Iroise de rencontrer leurs homologues charentais.

Au programme :

- visite des installations portuaires et de la criée du port de La Cotinière, présentation des aménagements en cours et échanges sur la stratégie de valorisation des produits de la pêche
- visite de l’atelier de ramendage et de retraitement des filets usés dans l’atelier de la Navicule bleue
- marée de pêche au maigre à l’écoute avec les professionnels de l’estuaire
- rencontres des scientifiques de l'observatoire Pelagis

 

Retour aux actualités