Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Le Parc naturel marin des Glorieuses

Commmuniqué - Conseil de gestion du Parc naturel marin des Glorieuses

Presse - Océan Indien - Parc naturel marin

Le conseil de gestion du Parc naturel marin des Glorieuses s’est réuni ce mardi 8 mars 2016 sous la présidence de M. Bernard Cressens et en présence de Mme Cécile Pozzo di Borgo, préfet, administrateur supérieur des TAAF, et commissaire du Gouvernement auprès du conseil de gestion.

A cette occasion, les membres du conseil de gestion ont pu faire le bilan de la première année de mise en œuvre du plan de gestion du Parc et définir les actions à débuter ou à poursuivre en 2016. Les premiers résultats de la campagne destinée à élaborer un état initial de la qualité de l’eau ont également pu être présentés lors d’un point spécifique.

Approbation du bilan d’activités 2015

L’année 2015 a été marquée par plusieurs aboutissements importants pour le Parc naturel marin des Glorieuses, notamment :

Au-delà de ces trois actions phare, d’autres actions ont été engagées et poursuivies en 2015, notamment pour la sensibilisation et la formation des usagers du Parc, en particulier les pêcheurs venant des côtes de Mayotte. L’ensemble des actions est décrit dans le rapport d’activités disponible sur le site de l’Agence des aires marines protégées.

Approbation du programme d’actions 2016

En 2016, le Parc naturel marin des Glorieuses et ses partenaires vont poursuivre leur effort d’acquisition de connaissances sur les milieux naturels des Glorieuses et les usages (pêche hauturière et pêche artisanale).

Parmi les actions projetées en 2016, on peut relever :

  • L’organisation et la réalisation d’une seconde campagne de terrain pour le suivi de la qualité des eaux dans le cadre du programme FED X,
  • La poursuite des réflexions pour le montage d'une stratégie d'acquisition de connaissance sur les mammifères marins,
  • L’édition d’une liste de référence des oiseaux marins présents dans le périmètre du Parc,
  • La sensibilisation des pêcheurs dans le cadre de formation dispensée à l’école d’Apprentissage Maritime de Mayotte,
  • La mise en place de panneaux signalétiques aux pontons de Mayotte, informant sur la fragilité du milieu marin des Glorieuses et la règlementation pour y accéder,
  • Une enquête sur le niveau de connaissance des usagers se rendant aux Glorieuses, notamment concernant les enjeux environnementaux et les règlementations,
  • La participation aux initiatives de coopération régionale pour la connaissance scientifique et la protection de l’environnement,
  • Le financement de missions de contrôle dans les eaux territoriales des Glorieuses.

Résultats des analyses pour un état initial de la qualité des eaux

La campagne réalisée en octobre 2015 aura permis d’explorer les caractéristiques de l’eau et des sédiments pour la période de fin de saison sèche, par le biais d’échantillonnages ponctuels mais également avec des données relevées en continu grâce à l’installation de sondes à grande autonomie laissées en service après le déroulement de la campagne.

Les premiers résultats apparaissent très prometteurs et améliorent significativement la connaissance des caractéristiques physiques et chimiques des eaux de l’archipel des Glorieuses. Ils seront complétés avec les données d’une seconde campagne de terrain qui se déroulera au cours de la saison humide. Si ces premières observations sont confirmées, elles serviront de base à l’établissement d’un programme de suivi « en routine » de la qualité des eaux autour de l’archipel des Glorieuses.

Date du document : 03/2016

Retour à la documentation