Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Les objectifs du Parc

Comme tout parc naturel marin, le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale vise à la connaissance et à la protection du milieu marin ainsi qu’au développement durable des activités maritimes.
Ces objectifs généraux se déclinent en orientations de gestion propres aux estuaires picards et à la mer d'Opale et issues de la concertation avec les usagers. Au nombre de huit, ces orientations couvrent tous les enjeux des estuaires picards et à la mer d'Opale : patrimoine naturel, qualité de l’eau, pêche professionnelle, activités de loisirs…
Elles sont traduites concrètement dans un plan de gestion, qui offre une vision globale de l’espace marin sur quinze ans tout en posant un cadre aux actions du Parc.

Les orientations de gestion définissent la personnalité et les grandes finalités du Parc naturel marin.
Elles émergent lors de la concertation avec les acteurs locaux durant la phase de mission d’étude, préliminaire à la création du Parc, et guident ensuite l’ensemble de l’action du Parc.

Ce sont les objectifs locaux du Parc :

  • mieux connaitre le milieu marin et partager cette connaissance ;
  • protéger les écosystèmes et le patrimoine naturel marin ;
  • contribuer au bon état écologique des eaux marines ;
  • mieux connaître, faire connaître, et préserver les paysages marins et sous-marins, les biens culturels ;
  • coordonner de manière partenariale la gestion des espaces protégés en mer ou contigus à la mer ;
  • développer de manière durable les différentes pêches, activités essentielles à l'économie locale ;
  • développer de manière durable les activités économiques actuelles (le tourisme, les sports et loisirs en mer…), ou futures, en restant ouvert à l'innovation et à de nouveaux usages ;
  • coopérer avec les pays voisins pour la protection et la gestion d'un espace marin commun.

Ces orientations de gestion sont déclinées dans un plan de gestion, feuille de route du Parc à 15 ans, et se traduisent en actions de suivi du milieu marin, de contrôle, de soutien aux activités maritimes durables et de sensibilisation des usagers.