Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Point d’étape pour l’élaboration du plan de gestion du Parc naturel marin d'Arcachon

Quatrième conseil de gestion

04/04/2016 Vie de l'établissement - Façade Atlantique

Vendredi 1er avril 2016, s’est tenu à Andernos-les-Bains le quatrième conseil de gestion du Parc naturel marin du Bassin d’Arcachon. À cette occasion, les membres du conseil de gestion ont élu le vice-président issu de la catégorie des organisations professionnelles, adopté le logo du Parc naturel marin et validé un point d’étape dans le travail d’élaboration du plan de gestion.

Un nouveau vice-président

Le conseil de gestion a élu à l’unanimité Thierry LAFON (représentant du comité régional de conchyliculture d’Aquitaine), comme vice-président issu de la catégorie des organisations professionnelles (industries nautiques, pêcheurs, ostréiculteurs, transport de passagers, chambre d’agriculture, chambre de commerce et d’industrie).

Un logo pour le Parc naturel marin

Le logo finalisé a été présenté aux membres du conseil de gestion, qui l’ont adopté.

Explications logo parc marin Arcachon - 452x363

Il devient ainsi le sixième logo du réseau des parcs naturels marins français.

6 logos parcs naturels marins 762x136

Les grandes lignes pour l’élaboration du plan de gestion

Le conseil de gestion a pris connaissance et s’est exprimé sur les grandes lignes issues de la très large concertation réalisée depuis janvier sur l’ensemble du territoire, avec des entretiens et des groupes de travail mobilisant environ 200 personnes-ressource. Les grandes lignes rendent compte de la vision et des objectifs stratégiques discutés en commissions thématiques (connaissance ; développement durable des activités, de l’identité maritime et de la culture locale ; gestion de l’espace maritime ; gestion des richesses naturelles ; sensibilisation). La matière issue de ces réflexions se structure autour d’idées fortes qui guideront les prochaines étapes du travail d’élaboration du plan de gestion.

Les pistes de travail identifiées à ce stade relèvent notamment de (liste non exhaustive):

  • Une coordination renforcée des acteurs de la connaissance
  • Des espaces de nature protégés ou à enjeux spécifiques
  • Un très bon état global des masses d’eau
  • Des espèces et des populations préservées
  • Une identité maritime vivante
  • Un territoire qui investit sur l’économie de la mer
  • Des pratiques durables et des comportements adaptés
  • Une relation maritime et apaisée au territoire
  • Une responsabilité collective et partagée de la sensibilisation

Retour aux actualités