Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Septième conseil de gestion du Parc naturel marin du Bassin d’Arcachon

03/04/2017

Le vendredi 17 mars 2017, s’est tenu à Gujan-Mestras le conseil de gestion du Parc naturel marin du Bassin d’Arcachon. A cette occasion, l’équipe du Parc naturel marin a présenté aux membres du conseil de gestion :

  • les retours des 6 commissions thématiques qui se sont réunies fin janvier,
  • une première synthèse rédigée du plan de gestion,
  • les synthèses cartographiques issues du travail des commissions.

Les commissions thématiques ont été réunies pour une nouvelle vague de concertation

Depuis novembre 2016, une quatrième vague de concertation sur l’élaboration du plan de gestion du Parc a été menée. Elle s’est appuyée sur une série d’entretiens bilatéraux, d’entretiens groupés, de groupes de travail et de commissions thématiques pour affiner les éléments du plan de gestion.

Les 6 commissions thématiques se sont réunies du 25 au 31 janvier 2017. La commission « Gouvernance » se réunissait pour la première fois.

Pour chacune d’entre elles, l’objectif de la séance était de spatialiser les enjeux identifiés pour l’élaboration du plan de gestion et de poursuivre les réflexions sur les indicateurs de gestion.

Présentation d’une première synthèse rédigée du plan de gestion

L’équipe du Parc naturel marin a proposé une première synthèse rédigée du plan de gestion reprenant les objectifs à long terme et les niveaux d’ambition attendus précédemment identifiés.

Le document a été parcouru dans son ensemble pour permettre aux membres du conseil de faire part de leurs premières observations. Les thématiques des richesses naturelles à préserver et du partage d’un espace maritime ont notamment fait l’objet de nombreux échanges au sein de l’assemblée.

Présentation des synthèses cartographiques issues du travail des commissions

Après avoir visionné l’ensemble des cartes thématiques élaborées durant les commissions, l’assemblée a pu prendre connaissance des principes de la carte des vocations du plan de gestion, encore à construire. Ce document propose une présentation spatiale de la sensibilité des enjeux liés aux patrimoines et aux usages. Il permet d’identifier les zones sur lesquelles une attention particulière est nécessaire au regard des différents enjeux. Cette carte des vocations n’est pas opposable et n’apporte pas de valeur réglementaire.
A l’issue de cette séance, le plan de gestion entre dans les dernières étapes en vue de sa finalisation pour juin 2017.

Retour aux actualités