Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin du golfe du Lion

Retour sur le conseil de gestion du 22 juin 2018

28/06/2018 Vie de l'établissement - Méditerranée

Le conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion, animé par son président Michel Moly, s’est tenu vendredi 22 juin 2018 à Argelès-sur-Mer.

Étaient à l’ordre du jour les points principaux suivants : 

  • Avis conforme sur la ferme pilote d’éoliennes flottantes en mer Leucate-Le Barcarès et de son raccordement à terre.
  • Sélection des lauréats de l’appel à projets 2018 du Parc.

Avis favorable à l’unanimité pour le projet de ferme pilote d’éoliennes flottantes en mer au large de Leucate - Le Barcarès et de son raccordement à terre.

Le conseil de gestion du Parc devait se prononcer sous la forme d’un avis conforme sur les impacts environnementaux et les usages associés au projet de ferme pilote d’éoliennes flottantes en mer au large de Leucate - Le Barcarès.

Un avis favorable à l’unanimité a été rendu, accompagné de prescriptions et de recommandations sur différentes thématiques dont la qualité de l’eau, l’avifaune, les ressources halieutiques, la pêche et le paysage.

Il rend compte de l’importance du travail réalisé par le parc en amont, notamment au travers de cinq réunions d’un groupe de travail éolien, de près de trois ans.

Dix lauréats pour l’appel à projets 2018 du Parc

En réponse à son troisième appel à projets publié en février dernier, le Parc a reçu vingt-quatre candidatures. Dix ont été désignées lauréates par le conseil de gestion au regard de leur qualité et de leur intérêt au profit du territoire et de l’atteinte des objectifs du plan de gestion du Parc.

Parmi ces projets, on peut retenir :

  • des sorties en mer pour des élèves de maternelle, primaire et collège ;
  • la création d’une exposition de sons marins ;
  • l’installation de mouillages écologiques ;
  • la réalisation d’un suivi sur les ressources halieutiques des petits métiers.

Le montant total attribué est de 188 000 euros. Les actions sont à réaliser sur le territoire du Parc entre 2018 et 2019.

Retour aux actualités