Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin de Mayotte

Bilan des actions du Parc en 2018

Approbation en réunion du conseil de gestion

13/03/2019 Vie de l'établissement - Océan Indien

Le conseil de gestion du Parc naturel marin de Mayotte s’est réuni mercredi 13 mars sous la présidence de Abdou DAHALANI au SIEAM à Kaweni. Le principal objet de ce premier conseil de gestion de l’année est l’approbation du bilan d’activités de l’année 2018 ainsi que les actions programmées sur l’année 2019.

Bilan 2018 et nouvelles actions en 2019

Le rapport d’activités fait état des résultats obtenus et des réalisations du Parc et de ses partenaires dans le courant de l’année 2018.

Décision du conseil de gestion

Suite à une présentation des actions réalisées en 2018 et de celles programmées en 2019, les membres du conseil de gestion ont eu des échanges fructueux.

Ensuite, le rapport d’activité 2018 et le programme d’actions 2019 ont tous deux été adoptés à l’unanimité.

Certaines de ces actions sont clôturées, comme par exemple l’étude des grands dauphins de l’Indo Pacifique (Tursiops aduncus).

Cependant, pour la plupart, ce sont des actions continues ou récurrentes : suivis de la qualité de l’eau, de la santé des récifs coralliens, de l'effort de la pêche mahoraise, événements, appels à projets...

De nouvelles actions sont programmées en 2019 comme, par exemple :
-    la conception d’un modèle de courantologie du lagon : le Parc a besoin de se doter d'un outil de modélisation de la dynamique des masses d’eau permettant de mieux comprendre la vie du lagon et surtout d’aider à la décision lors d’aménagements ou d’évènements l’affectant,
-    l’appui à l’étude des mouvements, des habitats et de l'écologie alimentaires des raies manta de récif (Mobula alfredi) menée par l'Université Internationale de Floride pendant 3 ans et qui débutera en 2019,
-    la mise en place de dispositifs de concentration de poissons dans la limite des 5 milles nautiques pour encourager les pêcheurs professionnels à sortir du lagon,
-    la réalisation d’un guide du plaisancier,
-    la conception d’une pirogue homologuée et respectueuse de l’environnement afin de revaloriser l’embarcation traditionnelle et l’inscrire dans la durabilité,
...

Consultez le rapport d'activités 2018 du Parc

Une réunion importante pour la bonne gestion du milieu marin mahorais

Pour rappel, le conseil de gestion, organe de gouvernance du Parc:

  • a élaboré le plan de gestion, feuille de route sur 15 ans approuvée en décembre 2012.
  • Chaque année, il discute et approuve les actions mises en œuvre par le Parc.
  • Il peut aussi formuler des avis sur les projets ayant un effet sur le milieu marin. Pour les projets dont l’impact sur les eaux mahoraises est notable, le conseil de gestion peut rendre un avis conforme, qui doit obligatoirement être suivi par les autorités qui prennent la décision finale. 

La bonne connaissance par tous les membres du conseil de gestion des différents enjeux liés au milieu marin aux niveaux environnemental, social et économique, est indispensable à l’exercice de ces pouvoirs. Les réunions de début d’année, faisant l’état des connaissances et des résultats du Parc, sont donc essentielles pour une bonne gouvernance.

Retour aux actualités