Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin de Mayotte

Conseil de gestion du Parc naturel marin de Mayotte

18/06/2015 Politique de la mer - Océan Indien

Le conseil de gestion du Parc naturel marin de Mayotte s’est réuni ce mardi 16 juin 2015 à la DEAL, sous la présidence de M. Ahmed Soilihi, vice-président du Parc, en l’absence de M. Régis Masséaux, son président.

Les thèmes abordés ont suscité une large participation des membres. En effet, le conseil de gestion du Parc était consulté sur différents projets ayant un impact sur le milieu marin et a rendu deux avis simples et un avis conforme.

Demande de prospections pétrolières dans les eaux de Glorieuses et de Mayotte

Une demande de prospection préalable pour la recherche d’hydrocarbure dans la zone économique exclusive des Glorieuses, pouvant empiéter sur celle de Mayotte, a été déposée auprès des services de l’État.

La procédure d’instruction est en cours et prévoit la consultation de différents acteurs, dont les avis permettront d’étayer la décision ministérielle finale, qui devrait intervenir en octobre 2015. Cette prospection étant susceptible d’avoir un effet notable sur le milieu marin, le Parc naturel marin de Mayotte a été consulté pour avis conforme, que l’autorité compétente pour instruire la demande sera donc tenue de suivre.

Le Parc relève plusieurs obstacles à ce projet, dont principalement :

  • L’impact notable sur les mammifères marins et les tortues marines
  • L’impact possible sur les populations de poissons migrateurs.

Le conseil de gestion porte un avis conforme défavorable.

Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux de Mayotte (SDAGE)

Le SDAGE est le document stratégique fixant les grandes orientations en matière de gestion et de préservation des eaux du bassin hydrographique (l’intégralité de Mayotte et de son lagon). Ce document constitue la feuille de route à tenir par l’ensemble des acteurs de l’eau (institutions, associations, entreprises,…) sur une période de 6 ans. Les mesures prévues par ce document doivent viser l’amélioration de la qualité des eaux du lagon et de l’état de conservation des écosystèmes marins.

Le conseil de gestion porte un avis favorable en proposant la prise en compte d’un certain nombre de remarques techniques dans le document final.

Schéma directeur d’assainissement des eaux usées de Mayotte (SDAEU)

Le SDAEU s’inscrit dans le cadre de la législation et notamment du SDAGE. Il doit définir une stratégie globale de l’assainissement de Mayotte à court, moyen et long terme et proposer une planification pluriannuelle des actions en répondant aux objectifs de l’ensemble des acteurs de l’assainissement afin de garantir des solutions durables de collecte, transport et traitement des eaux usées, de respecter le milieu naturel et d’assurer le meilleur compromis économique.

A défaut de mise en place d’un traitement approprié des rejets d’eaux usées d’origine urbaine, le risque est une dégradation générale de la qualité des eaux du lagon, entrainant une dégradation potentielle de l’état de santé des habitats et espèces marines (récifs coralliens, herbiers de phanérogames, mangroves pour les habitats).

Le conseil de gestion porte un avis favorable sur le principe de formaliser la finalité à long terme de traitement des eaux usées.

 

Retour aux actualités