Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Résultats du sondage 2015 sur la stratégie nationale des aires marines protégées

Parmi les travaux préparatoires au colloque national des aires marines protégées de 2015, l’Agence a dressé un bilan du développement du réseau d’aires marines protégées (AMP) selon les grands principes de la stratégie nationale. En complément, un sondage a été réalisé afin d’apporter un autre regard sur la façon dont les thématiques de la stratégie sont appréhendées par trois publics différents.

Trois types de publics interrogés

L’enquête s’est déroulée au mois de juin 2015. Elle a été administrée par l’institut de sondage BVA auprès de 3 publics :

  • Un échantillon représentatif de la population française de métropole ;
  • Des riverains des parcs naturels marins et du sanctuaire de mammifères marins AGOA ;
  • Un public spécialiste de la thématique AMP (gestionnaires d’AMP, chercheurs/experts, représentants des activités maritimes, services de l’état, des collectivités, associations de protection de la nature et de l’environnement).

Des questions adaptées

Une série de questions communes ont été posées aux différents publics et des questions plus techniques ont été adressées au public spécialiste. Les riverains des AMP ont, quant à eux, été interrogés spécifiquement sur leur rapport au parc ou sanctuaire voisin.

Les questionnaires reflétaient les thèmes principaux de la stratégie AMP : la connaissance, la protection, la prise en compte des activités, la cohérence des politiques publiques et la coopération. Des questions complémentaires abordaient les priorités opérationnelles de la stratégie : l’outre-mer, la protection forte, la gestion des ressources halieutiques, l’efficacité des aires marines protégées ou encore le financement.

Les résultats en vidéo