Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Mécénat au profit de l’Agence

L’Agence s’est dotée d’une politique de mécénat sous l’impulsion du Commissariat général au développement durable. L’objectif de cette politique, outre le fait de diversifier les sources de financement de l’Agence, est de construire un véritable partenariat entre le monde de l’entreprise et celui de la protection de l’environnement marin.

Ce partenariat peut s’illustrer par une participation financière, technique, humaine à des projets de l’Agence emblématiques de la préservation de l’océan.
L’Agence des aires marines protégées recherche des partenaires qui partagent ses valeurs de préservation et mise en valeur du milieu marin et qui s’inscrivent à ses côtés dans la durée, afin que des liens de confiance mutuelle puissent se créer entre l’Agence et ses mécènes, que les actions menées en commun soient des occasions d’échanges et de partage entre les salariés des entreprises mécènes, et ceux de l’Agence.
En s’engageant dans le mécénat environnemental, les entreprises partenaires bénéficient des mécanismes de défiscalisation des dons.

Logo ADMICAL 650x488

L’Agence des aires marines protégées a souhaité adhérer à l’ADMICAL pour diffuser sa politique de mécénat et sera fière de faire concourir ses projets aux Oscars du mécénat aux côtés des mécènes qui la soutiendront.

L’ADMICAL est une association qui diffuse la pratique du mécénat. Elle rassemble et représente tous les acteurs du mécénat.

Fondée en 1979 et reconnue d’utilité publique en 1992, elle est le carrefour d’information, d’échanges, de réflexion et de formation sur le mécénat. Elle favorise la rencontre entre les mécènes et les professionnels des enjeux sociétaux et de tous les domaines de l’intérêt général, dont l’environnement. L’ADMICAL organise tous les deux ans les assises du mécénat, pour faire progresser la culture du mécénat dans l’entreprise en France et chaque année les Oscars du mécénat, qui viennent récompenser l’engagement d’un mécène sur un projet.

Nos mécènes

logo suez environnement

Suez Environnement œuvre chaque jour pour que les activités humaines préservent les ressources marines et la biodiversité du littoral. C’est dans cette dynamique que Suez Environnement s'engage auprès de l’Agence des aires marines protégées comme mécène pour la surveillance environnementale de l’opération de réversibilité du récif artificiel de la zone marine protégée de Vallauris-Golfe Juan. Ainsi Suez Environnement met à disposition ses compétences et ses moyens dans la préservation du petit fond côtier. Le suivi environnemental du chantier enlèvement des pneus a pour objectif de mesurer l’impact des opérations sur la qualité des eaux via la mise en place de deux sondes de mesure de la qualité des eaux installées avant le démarrage des opérations et jusqu'à la fin du chantier.
Suez Environnement apporte par ailleurs des solutions environnementales pour éviter la diffusion de nouveaux contaminants, réduire les impacts urbains dans les eaux marines et restaurer les services rendus par ses écosystèmes. 

 

Ils ont soutenu l'Agence des aires marines protégées

Logo de la fondation Total

La Fondation d’entreprise Total a été créée en 1992 au lendemain du Sommet de la Terre de Rio. Initialement dédiée à l’environnement et à la biodiversité marine, elle intervient désormais dans quatre domaines : la biodiversité marine, la culture/patrimoine, la santé et la solidarité. L’ambition de la Fondation Total est d’accompagner le développement d’actions d’intérêt général, au-delà de la responsabilité d’industriel de son fondateur, le groupe Total, en favorisant le croisement d’expertises et l’innovation. La Fondation Total a apporté son soutien à l’Agence des aires marines protégées lors de la restitution des résultats scientifiques des campagnes MEDSEACAN et CORSEACAN.

www.fondation.total.com

Le Cluster Maritime Français (CMF) est l'outil de promotion du secteur économique maritime. Créé en 2006 sous l'égide de l'Institut français de la mer, le CMF fait entendre la voix des professionnels de la mer et promeut la « place » maritime française avec une volonté de combiner développement et durabilité.

Il rassemble plus de 300 professionnels de tous les secteurs du maritime : armateurs, gestionnaires de ports, pêcheurs, extracteurs de granulats, développeurs éoliens en mer, industriels, Pôles de compétitivité, ainsi que la Marine nationale, le SHOM, l'Ifremer...

Il agit selon trois axes : Communication, Dialogue avec les Pouvoirs Publics et Recherche de synergies. En outre, le président du CMF préside le European Network of Maritime Clusters.
L'Agence des aires marines protégées est membre du CMF. A ce titre, le Cluster s'engage aux côtés d'IMPAC3.

www.cluster-maritime.fr

GDF SUEZ, leader mondial de l’énergie, est un producteur d’électricité de premier plan, avec un parc de 116 GW installés, dont 15% d’énergies renouvelables, et 10 GW en construction dans le monde.
 
En France, le Groupe est notamment le leader de l’éolien terrestre avec 1 200 MW en exploitation, et le deuxième producteur hydroélectrique, à travers la CNR et la SHEM, avec 3 800 MW. Il est également l’un des premiers producteurs photovoltaïques avec 5 centrales en exploitation, et 10 centrales en construction.

Les énergies marines renouvelables font également partie des axes stratégiques du Groupe. Ainsi, GDF SUEZ a signé un accord avec EDP Renewables et Neoen Marine pour répondre conjointement à l’appel d’offres français, visant le développement et l’implantation de 1 000 mégawatts (MW) éoliens en mer à l’horizon 2020. GDF SUEZ travaille également sur des projets de parcs hydroliens sur les deux plus importants gisements français en Basse-Normandie et en Bretagne.

www.gdfsuez.com/engagements/climat-et-environnement/climat-et-environnement/

Logo Eramet

ERAMET est un groupe minier et métallurgique français, un des leaders mondiaux dans ses métiers, notamment les métaux d’alliages et la métallurgie haut de gamme. ERAMET emploie 15 000 personnes dans plus de 20 pays. Son déploiement et sa diversification s’accompagnent d’une politique de développement responsable et durable. De l’extraction au recyclage, ERAMET maîtrise toutes les étapes de la valorisation des métaux, en y apportant des solutions performantes et créatrices de valeur.
Par ailleurs, le pôle R&D apporte ses compétences minières et métallurgiques de premier plan à l’élaboration de procédés utilisés sur toute la chaîne de transformation de métaux le plus souvent stratégiques.
Cœur de métier du Groupe, la transformation ne concerne pas que les métaux. C’est aussi innover pour ses clients. Améliorer sa productivité. Pour ERAMET, la transformation est également dans l’attention encore plus grande portée aux collaborateurs, aux populations qui vivent près de ses sites, à l’environnement. La transformation pour ERAMET, c’est sa contribution, sous toutes ses formes, au progrès de la société.

www.eramet.com

Le Fonds pour l’environnement mondial (GEF en anglais) réunit 183 pays – en partenariat avec des institutions internationales, des organisations non gouvernementales et le secteur privé – pour s’attaquer à des problèmes environnementaux à caractère mondial. Aujourd’hui, le GEF est la plus importante source de financements pour les projets voués à la protection de l’environnement mondial.

Le GEF est une organisation financièrement indépendante qui subventionne des projets ayant trait à la diversité biologique, au changement climatique, à la haute mer, à la détérioration des sols, à la couche d'ozone et aux polluants organiques persistants.

Depuis 1991, le GEF a permis des améliorations sensibles et concrètes dans des pays en développement ou en transition, par l'attribution de 11,5 milliards de dollars en aide, ce qui a permis de mobiliser 57 milliards de dollars en cofinancements, au bénéfice de plus de 3 250 projets dans plus de 165 pays. Au travers de son Programme de petites subventions (SGP), le FEM a aussi accordé plus de 16 030 petites subventions au profit de la société civile et d'organisations communautaires, pour un total de 653,2 millions de dollars.

www.thegef.org

Les initiatives environnementales de Pew Charitable Trusts visent à renforcer les politiques et les pratiques de manière à obtenir des résultats significatifs et mesurables en matière de protection des écosystèmes marins et terrestres à travers le monde.

Ses efforts se concentrent sur la recherche scientifique, les actions de sensibilisation du public, et le dialogue avec les décideurs politiques.

La démarche marine de Pew porte notamment sur la gestion écosystémique de la pêche, la gouvernance internationale de la haute mer et la création de sanctuaires en haute mer pour protéger des habitats critiques.

www.pewenvironment.org

Logo de Sonardyne

Fondée en 1971, Sonardyne est une entreprise non cotée en bourse d'ingénierie sous-marine. Notre mission est de concevoir et de créer des technologies innovantes, ouvrant de nouvelles possibilités. Notre stratégie d'investissement et de diversification fait aujourd'hui de nous l'une des sociétés les plus dynamiques du secteur océanographique, et nous permet de répondre avec réactivité aux défis de tout projet de recherche marine.

Nous coopérons avec les plus importantes institutions marines et scientifiques mondiales, qui font confiance à nos solutions à bas risque acoustique, inertiel, sonar, ou optique pour suivre, positionner, contrôler, visionner, récupérer et communiquer avec leurs dispositifs marins d'observation. Ces dispositifs peuvent être des capteurs positionnés sur le fond, des sous-marins habités, autonomes ou télécommandés, ou des engins de surface autonomes de dernière génération.

Notre centre d'études et de fabrication est localisé au Royaume-Uni. Dans le monde entier, nos bureaux internationaux assurent à nos clients le plus haut niveau d'expertise locale en matière, entre autre, d'installation, de formation, de planification opérationnel et de maintenance.

www.sonardyne.com

Le WWF est une organisation indépendante de protection de l'environnement forte de plus de 5 millions de sympathisants, mobilisés au sein d’un réseau actif dans plus de 100 pays.

Sa mission est de mettre un terme à la dégradation de l’environnement naturel de notre planète pour construire un avenir dans lequel l’homme pourra vivre en harmonie avec la nature, en préservant la biodiversité, en s’assurant de l’utilisation durable de ressource naturelles renouvelables, et en mettant en avant la réduction du gaspillage et de la pollution.

www.panda.org