Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

MAIA, développer un réseau d’aires marines protégées sur la façade atlantique.

MAIA, projet de coopération européenne, vise la constitution d’un réseau de gestionnaires et d’acteurs d’aires marines protégées. 

Ce groupe technique, force de proposition à l’échelle internationale en matière de désignation, de gouvernance, de gestion, œuvrera au déploiement d’un réseau d’aires marines protégées représentatif, cohérent, efficace et accepté sur l’arc atlantique.

Le site officiel du projet est en ligne : www.maia-network.org

Objectif : partager nos expériences 

Des Iles Shetland aux Açores, du Royaume-Uni au Portugal, la préservation de la biodiversité marine est au cœur des préoccupations nationales et internationales, notamment, à travers la création d’aires marines protégées.

Derrière l’acronyme « AMP » (aires marines protégées), il existe une diversité d’outils, d’approches et de finalités qu’il est important de mieux connaitre.

L’objectif des partenaires de MAIA est de valoriser et de partager cette richesse et ces différences pour mieux se comprendre et ainsi favoriser le développement d’un réseau d’aires marines protégées cohérent, efficace et accepté sur la façade atlantique.

Pour accompagner ce processus, le projet de coopération européenne MAIA :

  • favorise et structure le partage d’expériences, la mise en commun des approches et des connaissances ;
  • travaille à l’élaboration de méthodologies communes ;
  • participe à l’émergence d’un réseau technique de gestionnaires d’aires marines protégées.

Plan d’action 2010 - 2012 

Des ateliers techniques sur des problématiques de gestion communes aux aires marines protégées de l’arc atlantique :

  • la mise en place d’indicateurs dans les AMP, les stratégies de suivi ;
  • la définition et la mise en œuvre de plans de gestion ;
  • l’intégration des acteurs dans les processus de désignation et de gestion des AMP.

Ces ateliers réunissent de nombreux acteurs impliqués dans la désignation et la gestion d’aires marines protégées : gestionnaires, scientifiques, usagers de la mer parmi lesquels les professionnels de la pêche.

Des visites de sites dans chaque pays partenaire qui visent l’échange d’informations, le partage de connaissances et de savoir-faire entre les pays et les gestionnaires d’aires marines protégées.

Un site web dédié qui intègre :

  • un espace collaboratif réservé;
  • une base documentaire;
  • une base de données SIG alimentant le géo-portail et les pages éditoriales dynamiques.

Cette base de données permettra d’établir un point de référence de l’état des aires marines protégées sur la façade atlantique. 

Des études de terrain réalisées par les partenaires qui répondent à leurs propres besoins et alimentent les échanges au sein du réseau.

La réalisation et la diffusion de ressources documentaires : études de terrain, analyses transversales, guides méthodologiques, actes des ateliers et documents thématiques sur les AMP. 

MAIA : un projet européen 

MAIA est financé par le programme Interreg IV B Espace Atlantique dans le cadre de la priorité 2 « protéger, sécuriser et valoriser durablement l'environnement marin et côtier ».

Issus de quatre pays européens, Royaume-Uni, France, Espagne et Portugal, les neuf partenaires du projet sont impliqués dans la désignation et la gestion d’aires marines protégées. L’Agence des aires marines protégées est chef de file de ce projet.

Le partenariat du projet MAIA

Royaume-Uni
Joint Nature Conservation Committee (JNCC)
Natural England
South West Food and Drink – Finding Sanctuary

France 
Agence des aires marines protégées (AAMP)
Association du Grand Littoral Atlantique (AGLIA)
Comité National des Pêches et des Elevages Marins (CNPMEM)

Espagne
Xunta de Galicia – Consellería do Mar
Universidad de A Coruña – Recursos Marinos y Pesquerías

Portugal 
Instituto Nacional do Recursos Biológico I.P. (INRB I.P./IPIMAR)
Instituto da Conservação da Natureza e da Biodiversidade (ICNB