À la une

07/02/2018

2018, année internationale des récifs coralliens

L’année 2018 est officiellement la 3ème année internationale des récifs coralliens après une première édition en 1997 et une seconde en 2008. L’ICRI, l’Initiative internationale pour les récifs coralliens, est à l’origine de ces événements. (...)

Dernières actualités


20/02/2018

Un appel à projet pour mieux protéger, connaître et faire connaître l’environnement marin

Pour la troisième année consécutive, le Parc naturel marin du golfe du Lion lance un appel à projets pour soutenir financièrement des actions en faveur de la connaissance, de la protection, de la mise en (...)

13/02/2018

Ensemble pour la qualité du milieu marin

Le président du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM) Gérard ROMITI et Christophe Aubel, directeur de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) ont signé, mardi 13 février 2018, à Vincennes, un (...)

09/02/2018

Retours sur le conseil de gestion du mardi 6 février 2018

Le 6 février 2018 à Argelès-sur-Mer, le conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion s’est réuni sous la présidence de Monsieur MOLY. Étaient à l’ordre du jour :


Corse - Oursins jaunes - Florian Holon - 650 px

Le grand dossier


Loi "biodiversité" : quoi de neuf pour la mer ?

La France dispose du deuxième domaine maritime au monde, ce qui lui donne une responsabilité importante dans la sauvegarde de la biodiversité marine. Qu’est-ce qui change, avec la loi dite « biodiversité », adoptée en juillet dernier ? Florilège non exhaustif…

 

> en savoir plus


Sur le terrain

homme baissé attrapant un poulpe

1,3 kilos c’est le poids moyen des poulpes pêchés après trois mois de fermeture du prélèvement de cette ressource sur un site pilote de Mayotte. Auparavant, les poulpes pesaient en moyenne 600 grammes.

Opération réussie, donc, pour cette expérimentation conduite par les pêcheurs, la commune et le parc naturel marin de Mayotte pour protéger la ressource.

En vidéo :

> "Pour une pêche durable du poulpe à Mayotte"

Qui sommes-nous ?

Séminaire interne de l'Agence des aires marines protégées, à Bénodet (2013)

L’Agence française pour la biodiversité (AFB) a pour mission générale la protection et la restauration de la biodiversité, mais aussi  la mobilisation et l’accompagnement des acteurs dans ces objectifs. Dans le domaine marin, elle a repris l’ensemble des missions de l’Agence des aires marines protégées, intégrée dans l’AFB en janvier 2017, à savoir :

  • appui aux politiques publiques nationales de protection et gestion du milieu marin ;
  • gestion directe d’aires marines protégées, dont le réseau des parcs naturels marins, le sanctuaire Agoa et certains sites N2000 en mer ; 
  • appui technique et financier aux aires marines protégées et aux réseaux de gestionnaires ; 
  • appui aux négociateurs français en charge de la protection des océans sur la scène internationale.

L’AFB doit également répondre à de nouvelles missions qui lui ont été confiées par la loi pour la reconquête de la biodiversité et des paysages. Dans le domaine marin, elle va prendre progressivement en charge, notamment  dans le cadre de partenariats : la lutte contre le changement climatique et les espèces invasives, le déploiement d’une nouvelle catégorie d’aires marines protégées que sont les zones de conservation halieutique, la protection renforcée des mangroves et des récifs coralliens, la lutte contre la bio piraterie…

En savoir plus :

> www.agence-francaise-biodiversite.fr