Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

3 questions à Christophe Aubel, directeur de l’Agence française pour la biodiversité

« Une agence partenariale »

17/03/2017

À l'occasion de l'édition de L'aire marine n°36, Christophe Aubel, directeur de l'Agence française pour la biodiversité (AFB), a été interviewé sur les opportunités de la création de cet établissement sur la protection du milieu marin et les actions à venir.

Quelles nouvelles opportunités offre, pour le milieu marin, l’intégration de l’Agence des aires marines protégées à l’AFB ?

L’Agence française pour la biodiversité (AFB) permet une gestion décloisonnée des milieux, plus conforme au fonctionnement de la nature. Cette transversalité vaudra aussi pour les services de l’État et pour l’ensemble des acteurs concernés : l’AFB va aider à mettre en synergie tous ceux qui ont à faire avec la mer. Elle va aussi apporter de la notoriété à la protection du milieu marin, vis-à-vis des décideurs comme de l’ensemble des citoyens.

Comment les acteurs de la mer vont-ils être associés à l’AFB ?

Nous construisons une agence partenariale. Elle travaillera avec tous, et elle « fera » autant qu’elle aidera à faire. Bien sûr, le conseil d’administration de l’AFB n’est pas exclusivement marin, mais les acteurs de la mer y sont présents. De plus, deux comités d’orientation, mer et outre-mer, seront mis en place et permettront d’élargir la représentation de la mer. Enfin, soulignons que les prérogatives des conseils de gestion des parcs naturels marins restent inchangées.

Quelles sont les priorités pour la protection du milieu marin dans les deux prochaines années ?

L’AFB vient en appui des politiques publiques. La politique volontariste menée par la ministre de l'Environnement pour les aires protégées et la directive-cadre stratégie pour le milieu marin guident donc notre action.

Pour aller plus loin :

> Loi biodiversité : quoi de neuf pour la mer ?

> Focus sur les outre-mer

> Veille juridique : "Loi pour la reconquête de la biodiversité : quelles conséquences pour les AMP ?" [PDF]

> Article de la revue "Espaces naturels (10/2016) : "Protection de la nature : que va changer la loi ?

Retour aux actualités