Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

51 nouvelles écoles labellisées Aire marine éducative : un succès grandissant

05/06/2018

51 écoles et collèges français ont reçu le label "Aire marine éducative" (AME) ce lundi 4 juin. Ce label, porté par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), reconnait la mise en œuvre d’une démarche éco-citoyenne mettant les élèves au cœur d'une réflexion collective sur la gestion et la protection du patrimoine naturel et culturel marin. L’école ou l’établissement scolaire est ainsi placé au sein d’une dynamique territoriale impliquant la commune concernée, mais aussi des associations d’usagers ou environnementales et bien sûr les parents d’élèves.

Labellisation 2017-2018

L’obtention du label repose sur les actions menées depuis septembre 2017 au regard des axes structurant l’aire marine éducative (AME) :

  • « connaître la mer » : acquisition de connaissances scientifiques sur le patrimoine naturel et culturel marin,
  • « vivre la mer » : découverte de la mer et de ses acteurs,
  • « transmettre la mer » : transmission des savoirs et gestion d’un patrimoine commun préservé..
Aire marine éducative à Wimereux - enfants estran - Line Viera - 780x520

Lancé en septembre 2016 avec 8 écoles pilotes, le réseau des AME compte aujourd’hui 51 AME dans l’Hexagone, en Corse et dans plusieurs départements ultramarins. Le succès de cette démarche repose sur l’énergie,  l’investissement, et les compétences des acteurs de chaque projet, sans oublier les élèves. Il résulte également d’une collaboration originale entre les ministères de la Transition écologique et solidaire, de l’Éducation nationale et des Outre-mer qui constituent, avec l’AFB, son comité de pilotage.

2018-2019 : une démarche qui s'étend davantage encore

sortie estran - observation - aire marine éducative - Sébastien meslin - 780x520

De nouvelles écoles devraient rejoindre la démarche d’AME à la rentrée prochaine. Au total, une centaine d’écoles devraient ainsi être engagées dans la dynamique des aires marines éducatives en 2018-2019.

Devant l’engouement que rencontre le concept des AME né aux Marquises, en Polynésie française, l’Agence française pour la biodiversité travaille à sa déclinaison aux milieux terrestres.

Quatre écoles pilotes expérimenteront ainsi la création d’Aires terrestres éducatives (ATE) à partir de la rentrée scolaire prochaine.

L’attrait que suscite ce concept repose sans aucun doute sur une démarche innovante mêlant éducation à l’environnement, écocitoyenneté et projet de territoire

Retour aux actualités