Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

L’AFB à Impac 4, quatrième congrès international des aires marines protégées

20/07/2017 Coopération

Le Chili accueillera le 4ème congrès IMPAC4 à La Serena du 4 au 8 septembre selon le modèle éprouvé par la France en 2013, lors d’Impac 3. Ainsi, une réunion politique internationale à Vina del Mar le 9 septembre clôturera les travaux techniques afin de lancer un appel à la communauté internationale pour renforcer les actions en faveur de la protection du milieu marin et le réseau d’aires marines protégées (AMP). Le nombre de participants attendus à La Serena se situe entre 1000 et 1500. Le congrès propose des ateliers, des séances plénières mais aussi un Pavillon Océan  où des thématiques spécifiques seront présentées et discutées. Ce congrès est aussi le lieu privilégié pour renforcer la coopération. Des accords de partenariats devraient être signés à cette occasion.

La France à IMPAC 4

La participation française comptera une cinquantaine de personnes issues du Forum des gestionnaires d’aires marines protégées, des représentants de l’Agence française pour la biodiversité (AFB), du ministère de la Transition écologique et solidaire et de la société civile.

IMPAC4 sera l’occasion pour la France de valoriser les actions qu’elle réalise pour les aires marines protégées, grâce à son réseau national d’aires marines protégées qui couvre aujourd’hui plus de 22 % de son domaine maritime et également de faire entendre sa voix sur une meilleure protection de la Haute mer notamment par la création d’AMP au-delà des zones sous juridiction.

Participation de l’Agence française pour la biodiversité

Plusieurs ateliers proposés par l’AFB ont  été retenus. L’AFB est particulièrement investie également dans le Pavillon Océan et sera présente au stand de la délégation française. Elle contribuera aussi au segment politique du 9 septembre.

Ce congrès sera aussi l’occasion de mesurer le chemin parcouru depuis l’appel à actions d’Ajaccio lors d’Impac 3 et de relancer certaines d’entre elles. La France avait en effet accueilli avec succès le 3ème congrès international des aires marines protégées à Marseille en 2013 (IMPAC3). L’Agence des aires marines protégées avait organisé le congrès en partenariat et sous l’égide de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). A la suite du congrès, le ministère de l’Environnement avait organisé une réunion politique internationale à Ajaccio afin de valoriser le congrès et prendre des engagements pour la mise en œuvre d’actions pour les aires marines protégées (Déclaration d’Ajaccio).

Pour en savoir plus :

www.impac4.org et www.impac3.org/fr/  

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 juillet.

Retour aux actualités