Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

La marée du siècle prévue le 21 mars 2015

19/03/2015 Activités de loisirs - Façade Atlantique - Manche / Mer du Nord

L'équipe du projet Life + "pêche à pied de loisirs" se mobilise à l'occasion de la marée du siècle qui aura lieu le week-end du 21 mars 2015.

La marée du siècle : un phénomène astronomique

Vidéo du ministère

Le 22 février, le coefficient de marée était déjà très élevé (111). Ségolène Royal s'est rendu au Mont Saint-Michel pour l'occasion.

La marée du siècle est un phénomène astronomique lié à la position du Soleil et de la Lune par rapport à la Terre. Il revient en vérité tous les 18 ans, la dernière « marée du siècle » ayant eu lieu le 10 mars 1997.

Le 21 mars 2015, le coefficient de marée sera presque maximal (119). Sur les côtes l’eau va monter particulièrement haut et descendre particulièrement bas. Ce phénomène sera d’autant plus sensible que le marnage de la zone concernée est important. Par exemple pour Cancale en baie du Mont Saint-Michel, ce marnage sera de 14,15 m alors qu’il était de 13,70 m pour la plus grande marée de l’an dernier (coefficient 115, le 2 mars 2014), alors que pour l’île d’Aix la différence sera plus faible : 6,35 m cette année contre 6,20 m l’an dernier.

 

Le projet Life+ pêche à pied de loisir

L’Agence des aires marines protégées est le chef de file d’un projet européen LIFE+ Pêche à pied de loisir (L’Instrument Financier pour l’Environnement) qui sensibilise les pêcheurs à pied récréatifs aux bonnes pratiques de pêche pour la préservation de la ressource et du milieu marin .

Les partenaires en charge de cette sensibilisation sur les estrans seront particulièrement vigilants à rappeler aux pêcheurs à pied l’intérêt de respecter la réglementation pour préserver les milieux et les espèces, ainsi que les règles de sécurité particulièrement importantes lors des grandes marées où l’eau monte plus rapidement et les courants sont accrus.

Pour une grande partie des côtes de la Manche et pour la façade Atlantique, cette marée du siècle sera tardive ou nocturne (marée haute à 17h52 et marée basse à 00h14 à Brest). Il sera possible d'en profiter plus tôt pour la marée basse, avec la marée précédente qui a un coefficient tout de même très important (118). C'est un coefficient de marée très attractif pour les pêcheurs à pied, puisque si les conditions sont réunies, la mer se retire un peu plus loin que d’habitude, surtout sur les estrans peu pentus. C’est l’occasion d’accéder à des endroits peu pêchés.

Ce type de conditions est idéal pour allier le plaisir de la découverte de l’estran à une activité de pêche. C’est en effet un milieu très riche sur lequel vivent des centaines d’espèces, souvent très originales, soit bien plus que la vingtaine habituellement recherchées par les pêcheurs à pied.

Une vigilance accrue en cette marée du siècle

Dans tous les cas, il faut rester vigilant en respectant des consignes de prudence en fonction de la météo : attention aux vagues, brouillard, chutes...

Si l’endroit est inconnu, il est préférable de remonter dès l’heure de la basse mer. L’ensemble des partenaires qui œuvrent au sein du projet Life Pêche à pied de loisir sera mobilisé pour sensibiliser le public sur ces thématiques tout au long du weekend du 21 mars et au-delà.

Contact :

Gaëlle Amice
Coordinatrice projet Life Pêche à pied de loisir
Gaelle.amice@aires-marines.fr
02 98 34 40 37 / 06 87 90 03 95

Retour aux actualités