Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Un engagement pour une pêche de loisir éco-responsable et durable

La pêche de loisir est une activité de plus en plus attractive : en mer, à pied sur l’estran, du bord ou sous-marine, son développement nécessite d’être maîtrisé. Afin de contribuer à la durabilité de la ressource et de sensibiliser tous les pratiquants aux enjeux écologiques, une charte d’engagement et d’objectifs pour une pêche maritime de loisir éco-responsable : a été signée le 7 juillet 2010. L’Agence des aires marines protégées soutient la mise en place de cette charte, négociée au niveau national, qui répond à la nécessité d’un accompagnement de cette pratique.

Mettre en œuvre la charte « pêche de loisir éco-responsable »

Les partenaires de cette charte regroupent :

  • les fédérations de pêcheurs plaisanciers (y compris les chasseurs sous-marins), 
  • le Conseil supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques, 
  • le Comité national des pêches maritimes représentant les pêcheurs professionnels, 
  • le Conservatoire du littoral, 
  • l’Agence des aires marines protégées,
  • et les ministères en charge du Développement durable et de la pêche. 

Au terme de deux années, devra être évaluée l’opportunité de proroger cette charte, de l’amender ou de mettre en place un permis de pêche maritime embarquée, sous-marin et du bord, conformément à l’engagement n°26 du Grenelle de la mer. 

Les partenaires se sont engagés à travailler conjointement sur :

  • La lutte contre la pêche et la revente illégale ;
  • La gestion de la ressource ;
  • La mise en place d’une déclaration préalable de pêcheur de loisir.

La déclaration de pêcheur plaisancier bientôt obligatoire…

renseignez-vous sur le site du ministère du Développement durable

Un site internet dédié permettra de vous déclarer. Il aura pour objectif de suivre la population des pêcheurs plaisanciers et de vous informer. Vous pourrez aussi contribuer à la connaissance de votre activité et des ressources en remplissant les informations sur vos captures et vos pratiques.

Lutte contre la revente illégale : le marquage (découpe) des captures par les pêcheurs de loisir

L’arrêté ministériel du 17 mai 2011 impose le marquage des captures effectuées dans le cadre de la pêche maritime de loisir.

Pour aller plus loin

Informer, sensibiliser les pratiquants

Une mission importante pour les aires marines protégées

Pour inciter les usagers aux bonnes pratiques, il est nécessaire de leur apporter une meilleure connaissance des milieux et d’expliquer la réglementation mise en place. Cette communication est essentielle pour qu’ils acquièrent une bonne compréhension des enjeux de préservation de l’environnement marin.

Visionnez l’exposition nationale « Pêche à pied »

Constituer un réseau national de suivi de la « pêche à pied de loisir »

Connaître le milieu et les usagers pour une meilleure gestion

L’Agence en association avec le Conservatoire du Littoral a initié un travail de réflexion afin de constituer un réseau de suivi de la pêche à pied de loisir. Ce projet vise à mieux connaître les pêcheurs à pied et leurs pratiques et à trouver des modes de gestion et de sensibilisation innovants pour limiter l’impact de l’activité sur les ressources pêchées mais aussi sur les habitats et espèces sensibles. 

Les partenaires impliqués sont :

  • la Fédération Nationale des Pêcheurs Plaisanciers et Sportifs de France (FNPPSF) ; 
  • le Comité National des Pêches ;
  • le Comité National de la Conchyliculture ;
  • l’Ifremer ;
  • les administrations en charge de la pêche et de l’aquaculture mais également de la santé ; 
  • Les associations IODDE et VivArmor comme partenaires techniques.

Consulter le compte-rendu des Rencontres nationales 2011 de la pêche à pied récréative