Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Inventaire des habitats marins patrimoniaux de France métropolitaine

L’inventaire des habitats marins patrimoniaux de France métropolitaine a été entrepris à la demande du ministère du Développement durable. Il répond essentiellement aux engagements communautaires en matière de désignation des sites d’importance écologique devant intégrer le réseau européen Natura 2000, au titre de la directive « Habitat, faune, flore » de 1992. Lancé par l’Agence en 2010, ce programme devrait s’achever en 2012. Il couvre plus de 40 % des eaux territoriales. La majeure partie des habitats marins patrimoniaux sera cartographiée, à l’issue de cet inventaire.

Habitats marins : le grand inventaire

Le programme de cartographie des habitats marins (CARTHAM)

L’inventaire national des habitats marins patrimoniaux répond à trois objectifs : 

  1. établir l’état initial biologique de l’ensemble des sites Natura2000 en mer répondant à la directive européenne "habitat, faune, flore" de 1992 ;
  2. établir l’état initial biologique et l’approche éco-fonctionnelle des périmètres d’étude des projets de parcs naturels marins ;
  3. instaurer la prospection nécessaire à l’établissement de l’inventaire national des Zones naturelles d’intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF Mer).

Dans ce cadre, le programme visait à développer cet inventaire en favorisant : 

  • La mutualisation des moyens techniques, financiers et humains considérant que les prospections en mer sont beaucoup plus couteuses que les prospections terrestres ;
  • La production de données de qualité, en se basant sur la référence permanente au MNHN pour les données biologiques, au SHOM pour les données bathymétriques et sédimentologiques ; 
  • La mise à disposition des données acquises via le Système d’information sur la nature et les paysages (SINP-Observatoire national de la biodiversité). 

Ce programme est un inventaire initial majeur sur les habitats marins patrimoniaux de France métropolitaine (9 bureaux d’étude spécialisés, 45 sous traitants experts, 18 stations marines de recherche). Il répond à de nombreux engagements nationaux, communautaires et internationaux. Ce travail sera repris, de manière allégée, tous les six ans, pour répondre aux besoins de rapportages communautaires basés sur ce cycle. 

Développement technologique

Sur les vingt lots du programme, de très nombreuses techniques de prospection ont été mises en œuvre : des plus classiques tels que le sonar ou la plongée en scaphandre autonome, de la benne au chalut à perche, jusqu’aux plus innovantes comme la video-tractée, la plongée tractée en recycleur électronique (technologie moderne de plongée en mélanges adaptée à la profondeur), ou le développement d’indices et d’indicateurs spécifiques (herbiers, coralligènes, roches atlantiques, …).

>> Consultez la carte