Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Les antennes locales de l’Agence

L’Agence est représentée sur les façades maritimes métropolitaines ainsi que dans plusieurs régions ultra-marines. Les antennes apportent leur appui aux différentes politiques publiques et contribuent à la coopération, à une échelle régionale. L’Agence est ainsi présente en Méditerranée (Marseille), en Atlantique (Brest), en Manche (Le Havre), dans le Pacifique (Papeete, Polynésie française et Nouméa, Nouvelle-Calédonie) et dans les Caraïbes (Saint-Claude, Guadeloupe).

L’action des antennes tient compte des orientations et directives des services de l’État, responsables des politiques publiques maritimes de chaque façade maritime en métropole et dans les départements d'outre-mer. Dans les territoires du Pacifique, l'intervention de l'Agence se fait au profit des collectivités compétentes. Les antennes travaillent en partenariat avec les gestionnaires des aires marines protégées de la région, les établissements de recherche et d’enseignement supérieur, les professionnels, usagers et associations impliqués dans les politiques publiques de protection et de connaissance du milieu marin.

Les activités des antennes sont nombreuses et diversifiées 

  • animation et mise en œuvre du volet marin du Système d’information sur la nature et les paysages (SINP) au niveau de la façade ;
  • participation au projet de tableau de bord des aires marines protégées : l'antenne gère les relations avec les gestionnaires d’aires marines protégées de la façade et propose à ce projet des contributions spécifiques ;
  • production d’analyses stratégiques régionales (ASR) : des ASR ont été réalisées ou sont en cours de réalisation dans la plupart des éco-régions métropolitaines et ultra-marines. Exemple : les analyses stratégiques régionales nord-Bretagne/ouest-Cotentin et Bretagne sud ont été conduites par l’antenne Atlantique ;
  • appui aux missions d’étude pour la création de parcs naturels marins notamment au niveau de la cartographie mais aussi en apportant la connaissance des enjeux à l’échelle de la façade en matière de politiques publiques maritimes ;
  • relais et acteur du réseau NATURA 2000 : l’antenne constitue le relais du siège pour la mise en œuvre des inventaires d’état des lieux des sites. Elle élabore des documents de référence au niveau de la façade (exemple : « DOCOB type »). Elle contribue, sous la supervision de l’État, à l’animation technique du dispositif au niveau de la façade et à l’évaluation des documents d'objectifs (DOCOB) en liaison avec les Conseils scientifiques régionaux du patrimoine naturel (CSRPN). Elle peut tenir le rôle d’opérateur ou d’opérateur associé dans certains sites ;
  • contribution à la réalisation d’un tableau de bord des mers françaises, projet développé en partenariat avec l’Ifremer et à la mise en œuvre de la Directive cadre Stratégie sur le milieu marin (DCSMM) : l’antenne participe notamment à la collecte de données et à l’animation de la concertation sous la supervision de l’État.

Les six antennes

Antenne Atlantique

Basée à Brest, l’antenne Atlantique met œuvre à l’échelle de cette façade les missions d’appui aux politiques publiques de(...)

Antenne Manche Mer du Nord

L’antenne Manche Mer du Nord est en charge de décliner au niveau de la façade les actions du département «(...)

Antenne Méditerranée

Basée à Marseille, l'antenne Méditerranée met en œuvre à l’échelle de la Méditerranée les missions d’appui aux politiques publiques de(...)

Antenne Nouvelle-Calédonie

Installée en juillet 2009 par l’Agence des aires marines protégées en accord avec les autorités locales, l’Antenne de Nouvelle-Calédonie vise(...)

Antenne Polynésie

Depuis 2007, l'Agence des aires marines protégées réalise un appui technique auprès du Gouvernement de Polynésie française, en matière(...)