Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin du golfe du Lion

Conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

11/02/2016 Aires marines protégées - Méditerranée

Le conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion, présidé et animé par M. Michel MOLY, s’est réuni mardi 9 février 2016 à Cerbère, accueilli par le maire de la commune, M. Jean-Claude PORTELLA.

Avis simple favorable avec réserves pour la requalification du quai Dezoums de Port-Vendres

La Direction régionale de l’aménagement, de l’environnement et du logement (DREAL) Languedoc-Roussillon, a sollicité l’avis du conseil de gestion au sujet de la requalification du quai Dezoums de Port-Vendres.

Pour le Parc, l’enjeu principal porte sur la présence de deux espèces protégées : la posidonie, dont les herbiers sont un lieu de refuge, de nurserie, de reproduction et une source de nourriture importante pour nombre d’animaux et la grande nacre. Ces deux espèces, emblématiques de Méditerranée, sont fortement menacées par les activités humaines, c’est pourquoi le maintien de leurs populations a été inscrit dans les ambitions du plan de gestion du Parc.

Compte tenu des éléments dont il disposait et sous condition qu’une autorisation de destruction d’espèces protégées soit délivrée par la DREAL et le Conseil national de protection de la nature, le conseil de gestion prononce un avis simple favorable avec réserves pour la requalification du quai Dezoums.

Avis simple favorable avec réserves pour la demande de concession d’utilisation du domaine public maritime, relatif à l’installation de pompage d’eau de mer du Biodiversarium de Banyuls-sur-mer

La Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) a sollicité l’avis du conseil de gestion au sujet de la demande de concession d’utilisation du domaine public maritime (autorisation d’occupation temporaire ou AOT) relatif à l’installation de pompage d’eau de mer du Biodiversarium.

Pour le Parc, l’enjeu principal porte sur la zone d’emprise des travaux qui contient plusieurs grandes nacres et jouxte des herbiers de posidonie et d’autres grandes nacres. Cette zone comprend également des habitats dont le rôle fonctionnel est important pour la faune et la flore et que le Parc s’est également engagé à préserver dans son plan de gestion.

Le conseil de gestion prononce un avis simple favorable avec réserves pour la demande de concession d’utilisation du domaine public maritime relatif à l’installation de pompage d’eau de mer du Biodiversarium.

Retour aux actualités