Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin de Mayotte

Bilan de la Journée mondiale des océans à Mayotte

17/06/2014

Dans l’eau, sur l’eau, sous l’eau ou sur la plage : le Parc naturel marin de Mayotte a proposé des activités pour tous les goûts dimanche 8 juin à Sakouli !
Initiée par l’ONU, la Journée mondiale des océans avait pour thème cette année « Ensemble, nous avons le pouvoir de protéger l’océan ». A cette occasion, le Parc marin, en partenariat avec la commune de Bandrélé, a organisé une journée destinée à la jeunesse. La manifestation a rassemblé près de 150 jeunes et constitue un temps fort du programme d’éducation à l’environnement du Parc, qui mise sur cette jeunesse et son énergie pour donner à notre île un avenir tout en bleu.

Comprendre, apprendre et pratiquer en 7 activités

La Journée des océans à Mayotte en quelques chiffres :

  • 150 jeunes de 12 à 17 ans,
  • 94 baptêmes de plongée,
  • 7 activités maritimes, depuis la plage jusqu’au tombant récifal,
  • Encadrement pluridisciplinaire composé de 30 personnes : animateurs de la mairie, brevets d’Etat de plongée, moniteurs de kayak et de natation, animateur pédagogique, agents du Parc, secouristes.

Le Parc marin et ses partenaires ont proposé 7 activités pour permettre aux jeunes de découvrir l’environnement marin de manière à la fois ludique et responsable.

  1. Une animation sur les déchets : apprendre à les trier, comprendre la menace qu’ils représentent pour l’océan, tels étaient les objectifs d’un atelier qui a permis de laisser une plage toute propre en fin de journée !
  2. Une randonnée subaquatique avec palmes, masque et tuba pour apprendre à maîtriser ses peurs et découvrir les merveilles du monde marin.
  3. Un atelier de découverte et de préservation des tortues pour reconnaître les différentes espèces de tortues marines, mieux connaître leur mode de vie et comprendre pourquoi elles sont protégées.
  4. Du canoë-kayak pour apprendre à manœuvrer, pagayer et observer le lagon. En partenariat avec le Comité départemental de canoë-kayak et le Conseil général.
  5. La découverte d'une maquette du bassin versant pour comprendre les effets des actions humaines terrestres sur la mer, telles que la déforestation, l’urbanisation incontrôlée et la mauvaise gestion des déchets. En partenariat avec la Réserve naturelle de l’îlot Mbouzi.
  6. Un espace de partage où les jeunes ont pu faire part aux agents du Parc de leurs préoccupations sur l’avenir du lagon et soumettre leurs idées.
  7. Des baptêmes de plongée pour découvrir les profondeurs du lagon et éprouver de nouvelles sensations.

Retour aux actualités