Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

Les agents du Parc suivent de près les gisements de coques

11/10/2018 Connaissance - Façade Atlantique

Dans le cadre du suivi scientifique de certains gisements de coques mené depuis 4 ans par le Parc naturel marin et l’association IODDE (CPIE Marennes-Oléron), les agents du Parc ont évalué l’état des stocks de cette ressource lors des grandes marées d'octobre. Les objectifs de ce suivi permettent d’améliorer la connaissance, de préserver la ressource et les milieux littoraux, et de mettre en œuvre des mesures de gestion durables.

Munis de quadrat* de 0,25 m2, les agents ont réalisé des échantillonnages sur des zones d’étude de l’île d’Oléron et de la presqu’île d’Arvert. A l’intérieur de ces quadrats, les coques ont été prélevées dans le sable, à 10 cm de profondeur, pour être ensuite passées au tamis et déposées dans des sacs en plastique pour analyse. En laboratoire, les coques ont été mesurées, et les données ont ensuite été envoyées à  VivArmor Nature pour modélisation numérique du gisement. En suivant ce protocole scientifique, les populations de coques sont observées, répertoriées et cartographiées à l’échelle nationale, et les résultats obtenus permettent de suivre leur évolution ainsi que leur productivité.

 *Quadrat = pièce en bois carrée ou en plastique permettant d’échantillonner les espèces

Retour aux actualités