Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Marha : un projet Life intégré sur les habitats naturels marins

Le projet Marha vise à faire progresser la mise en œuvre de la directive européenne « habitats, faune, flore », qui définit la politique de Natura 2000. 

L’Agence française pour la biodiversité coordonne ce projet national avec onze autres partenaires.

L’objectif est d’améliorer l’état de conservation des habitats naturels marins tout en mobilisant l’ensemble des parties prenantes de Natura 2000 en mer et en utilisant différentes sources de financements.

 

Chiffres clés MarHa

Télécharger la version PDF :

Un projet pour améliorer l’état de conservation des habitats marins

La directive «habitats, faune, flore » (DHFF)prévoit, dans son article 17, une évaluation de l’état de conservation des habitats tous les 6 ans.

En 2012, l’état de conservation de la majorité des 8 habitats marins Natura 2000 ciblés par le projet Marha a été évalué comme défavorable par le Museum national d’Histoire naturelle (MNHN).

La prochaine évaluation sera réalisée pour 2019.

Tableau Habitats (Life MarHa)

 

Télécharger la version PDF :

Un partenariat rassemblant 12 structures scientifiques et gestionnaires
Schéma bénéficiaires MarHa
34 actions pour la gouvernance, la conservation, l’évaluation, le financement…

Pour atteindre l’objectif transversal d’amélioration de l’état de conservation de l’ensemble des habitats, le projet définit  34 actions réunies au sein de 9 objectifs :

  1. Améliorer la gestion et la gouvernance des habitats marins en facilitant la mise en œuvre et l’articulation des directives DHFF, Directive cadre stratégie milieu marin (DCSMM) et Directive cadre sur l’eau (DCE), en intégrant le lien terre-mer .
  2. Renforcer les capacités pour la mise en œuvre de Natura 2000 en mer.
  3. Intégrer les activités et les usagers dans la gestion et la mise en œuvre de Natura 2000 en mer.
  4. Mettre en œuvre des actions de conservation des habitats marins et de réduction des pressions éprouvées et diffusées.
  5. Evaluer l’état de conservation des habitats marins à l’échelle biogéographique et les dispositifs de suivis pour une gestion adaptative.
  6. Assurer une meilleure appropriation par la société de la démarche Natura 2000 en mer.
  7. Pérenniser les actions du projet grâce à l’utilisation de mécanismes de financement innovants.
  8. Renforcer la coopération internationale pour la mise œuvre de Natura 2000 en mer.
  9. Gérer le projet Marha de manière optimisée et éco-responsable.
Spécificité des projets Life intégrés

La particularité des projets Life intégrés est qu’ils visent à articuler les différentes politiques publiques entre elles et à renforcer l’utilisation de différentes sources de financements « complémentaires » (hors Life) afin d’atteindre leur objectif.

Le projet Marha, qui cible la politique Natura 2000 en mer, a pour objectif de coordonner les politiques publiques telles que la DHFF, la Directive Cadre Stratégie pour le milieu marin (DCSMM) et la Directive cadre sur l’eau (DCE).

Le projet Marha permettra de garantir une mobilisation optimale de « fonds complémentaires » (européens, nationaux, publiques ou privés) et ainsi de renforcer la stratégie de financement de la politique Natura 2000 en mer et de pérenniser les effets des actions du projet.

11 « fonds complémentaires » ont ainsi été identifiés représentant 50 millions d’euros de financement pour Natura 2000 en mer sur la durée du projet :

  • 3 fonds européens (FEAMP, FEDER, FEADER)
  • 8 fonds nationaux (Agences de l’eau, Flotte océanographique, etc.).
Un projet élaboré de façon collaborative

En 2016 et début 2017, l’Agence française pour la biodiversité (ex-Agence des aires marines protégées), le ministère en charge de l’environnement et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN, service du patrimoine naturel aujourd’hui UMS PatriNat AFB/MNHN/CNRS) ont construit le projet Marha en collaboration avec l’ensemble des parties prenantes impliquées dans la mise en œuvre de Natura 2000 en mer.

Un atelier national, trois ateliers sur les façades atlantique, méditerranéenne et de la Manche Mer du Nord ont permis de réunir 250 acteurs impliqués dans la mise en œuvre de Natura 2000 en mer, permettant de faire émerger les priorités pour les habitats marins. De plus, le pré-projet (« note conceptuelle ») a été soumis à une consultation publique afin de faire participer au mieux l’ensemble de ces acteurs.